Hier soir se déroulait la finale de la Ligue des Champions à Wembley. Bayern-Dortmund, Dortmund-Bayern ? La question est restée entière toute la soirée. Mais au final, la rencontre a sacré le Bayern de Munich, malheureux second l'année précédente.

Pour mieux connaître les deux équipes voici une petite préface.

FCBayern : fondé en 1900, il est l'un des clubs les plus renommés et les plus titrés du football européen avec quatre Coupes d'Europe des champions, une Coupe d'Europe des coupes et une Coupe UEFA. Le club a également remporté quatre Ligues des champions et son entraîneur actuel est Jupp Heynckes.

Composition de l'équipe hier soir : Alaba, Boateng, Dante, Lahm, Mandzukic, Martinez, Müller, Neuer, Ribéry, Robben, Schweinsteiger.

Borussia Dortmund : fondé en 1909, le Borussia est le premier club allemand à remporter une coupe d'Europe et en 1997, il devient le troisième club allemand à remporter la Ligue des champions. Le club compte huit championnats d'Allemagne, trois coupes d'Allemagne et supercoupes d'Allemagne. Son entraîneur actuel est Jürgen Klopp.

Composition de l'équipe hier soir : Bender, Blaszczykowski, Grosskreu, Gündogan, Hummels, Lewandowski, Piszczek, Reus, Schmelzer, Subotic, Weidenfeller.

Résumé du match

La première période débute par une domination des Borussen. Lewandowski, Reus et tous les autres sont remontés à bloc. Les trente premières minutes donnent de belles actions à Dortmund mais Neuer est présent et arrête 5 tirs. Le dernier quart d'heure laisse place à de bonne séquences de jeu pour les Bavarois. De belles opportunités de chaque côté et surtout deux noms qui reviennent : Reus et Robben.

Le Bayern était archifavoris mais Dortmund réalise un match discipliné, défensif et en attaque les Borussen se montrent éblouissants.

La deuxième période commence comme la première, sauf que et oui, le Bayern qui a expulsé le Barça, en demi-finale, reprend confiance en lui et avec plusieurs actions de jeu plutôt prometteuses, les Bavarois prennent le contrôle du match. Passe de Ribéry sur Robben pour Mandzukic et premier but de la soirée signé Bayern. Suite à une faute de Dante, les Bavarois écopent d'un pénalty et Dortmund égalise. Mais malgré tout, ce sont les rouges qui dominent. Müller complètement absent en première période, semble se réveiller et est à l'origine de toutes les bonnes passes.

À la 88ème minute, Ribéry est là et Robben marque un but magnifique ! But de la victoire.

2-1 voici le résultat d'un match palpitant, un match qui aura fait vibrer Wembley jusqu'au bout. Les Bavarois déçus en 2010 et 2012 ont laissé éclater leur joie. Après plusieurs minutes sur la pelouse flamboyante le Bayern est allé chercher sa coupe. Devant plus de 86298 spectateurs, les rouges embrassant la coupe et la faisant passer entre toutes les mains, se sont lâchés et ont montré leur bonheur. C'était l'euphorie.

Nous pouvons maintenant dire que la passation entre foot espagnol et allemand a bien eu lieu et que la rigueur et le talent ont triomphé hier soir.

(Stern des Südens)
FC Bayern, Stern des Südens, du wirst niemals untergehn, weil wir in guten wie in schlechten Zeiten zu einander stehn, FC Bayern, Deutscher Meister, ja, so heißt er mein Verein, Ja, so war es und so ist es und so wird es immer sein !
Ob Bundesliga, im Pokal oder Champions League, ja, gibt es denn was Schöneres als einen Bayern-Sieg ?
Hier ist Leben, hier ist Liebe, hier ist Freude und auch Leid.
Bayern München! Deutscher Meister! Bis in alle Ewigkeit.

(Traduction)
FC Bayern, Etoile du Sud, ne périra jamais, parce que toujours debout par tous les temps, le FC Bayern est le champion de l’Allemagne
Oui, c’était ainsi et ce sera toujours ainsi.
Que ce soit en première division, en coupe d’Allemagne ou en Ligue des champions, qu’y t-il de plus beau qu’une victoire du Bayern !!!
Là se trouve la vie, l’amour, le bonheur et c’est pourquoi Munich restera le meilleur de l’Allemagne jusqu’à l’éternité.

Réaction : Mats Hummels (Dortmund) : « On était un peu fatigué à la fin et le Bayern en a profité. Le match était très serré, c’est très décevant pour nous. Le Bayern a soulevé la coupe et pas nous » .

Jurgen Klopp (Dortmund) : « Après le match, j’ai dit aux joueurs que nous reviendrions en finale. Dans deux ans, ce sera à Berlin, donc un bon moment pour la rejouer. Je félicite le Bayern et Jupp Heynckes qui méritent ce succès. C’était un match dur. Certains joueurs avaient des crampes, la saison a été longue. Cela aurait pu tourner dans un sens ou dans l’autre. Je suis fier de mon équipe, qui a fait un bon match et a donné tout ce qu’elle avait. Bien sûr pour le moment c’est la déception qui prédomine. Quand j’ai revu l’action, j’ai pensé qu’il y aurait dû y avoir un deuxième carton jaune. Je ne sais pas ce que ça aurait donné à 11 contre 10. Nous avons montré que nous méritions d’être en finale. C’était probablement le meilleur match contre le Bayern cette saison ».

Roman Weindenfeller (Dortmund) : « Nous sommes fiers d’avoir pu rivaliser avec le Bayern. Nous avons très bien joué, mais cela n’a pas suffi » .

Philipp Lahm (Bayern) : « Nous avons travaillé de façon incroyablement dure depuis des années, et nous sommes finalement récompensés. Nous avons traversé beaucoup de choses ».

Jupp Heynckes (Bayern) : « Il y avait de la pression sur les deux équipes mais nous avons senti le poids d’être favoris dans les premières 20 minutes. Nous ne sommes pas bien entrés dans le match en première période donc j’ai corrigé quelques choses par la suite. Je suis fière d'eux (équipe du bayern). »

Arjen Robben (Bayern) : n’a pas caché son émotion après avoir inscrit le but de la victoire.
« J’ai pensé « enfin ». Je ne pourrais pas décrire ce qui est passé par ma tête. C’est tellement d’émotion. Pour un footballeur, c’est la plus grande chose qu’on puisse réussir. Entendre l’arbitre siffler la fin et être vainqueur de la Ligue des champions, c’est la dernière chose qui manquait à beaucoup d’entre nous dans la vie. C’était notre troisième finale et on ne voulait pas avoir l’étiquette de perdant, on ne voulait plus être maudits. »

Franck Ribéry (Bayern) : s’est montré plus que satisfait du sacre.

« C’est quelque chose d’extraordinaire. On pensait à cela depuis un bon moment. L’effet que ça fait quand tu regardes tout le monde d’en haut avec la Coupe, c’est magnifique. C’est mérité, même si ça a été difficile. Nous n’avons rien lâché. On a eu 20 premières minutes très difficiles. Il fallait passer par là. On a continué à jouer, en travaillant tous ensemble. Au final, on est content d’avoir gagné et ce club le mérite. L’année dernière on a été meilleurs que Chelsea et on a perdu. Cette fois, c’était plus équilibré. Personnellement, j’ai beaucoup couru et dans les deux, trois moments importants du match, j’étais présent et ça fait du bien. Nous allons partager cela un peu avec la famille. C’est exceptionnel et c’est aussi un soulagement ».

Wie ein Traum, Bayern die Mannschaft.Wie ein Traum, Bayern die Mannschaft.Wie ein Traum, Bayern die Mannschaft.
Wie ein Traum, Bayern die Mannschaft.Wie ein Traum, Bayern die Mannschaft.Wie ein Traum, Bayern die Mannschaft.
Retour à l'accueil