Un meeting à la hauteur des espérances.

Le samedi 6 juillet a eu lieu comme chaque année le traditionnel meeting Areva au Stade de France. Cette compétition qui passionne de nombreux amateurs de sport était le 9ème challenge de la ligue de diamant.
A un mois des mondiaux de Moscou, le spectacle était au rendez-vous et les athlètes francais ont pu montrer qu'ils étaient prêts.
Et pour ne pas changer, Bolt impressionne. Aucun doute, le Jamaicain est au-dessus et il l'a encore prouvé en réalisant la meilleure performance de l'année sur 200m avec un temps de 19"73.
Quant-à Christophe Lemaitre, il finit à la troisième place de cette finale en réalisant sa meilleure performance de l'année (20"07).
Cependant, Christophe Lemaitre n'est pas le français qui a vraiment marqué les esprits lors de ce meeting au Stade de France.
En effet, l'athlète de demi-fond Mahiedine Mekhissi prouve une fois de plus qu'un français peut rivaliser avec les Ethiopiens et les Kenyans, experts en la matière. Il bat le record d'Europe du 3000m steeple en 8'00"09 juste derriere Ezekiel Kemboi (7'59"03).
Au saut à la perche, Renaud Lavillenie remporte le concours haut la main en sautant à 5m92.
Pascal Marinot-Lagarde est sans doute le francais qui a le plus surpris puisqu'il réalise un temps de 13"12 sur le 110m haies. Il devient donc le deuxième meilleur performeur français de tous les temps sur cette course derrière Ladji Doucouré.
De plus, Tahri, Carvolho et Denissel ont obtenu leur minima pour les mondiaux sur 1500m.
Sur le 100m feminin, l'imbatable Selly-Ann Fraser n'a failli plus l'être puisque Blessing Okagbare finit un centième derrière elle.
Et pour finir, Romain Mesnil a fait des adieux touchants lors cette compétion qui était la dernière pour lui.

Retour à l'accueil