Sky didn't fall

Les cyclistes redoutaient tous le col de Pailhères et effectivement il fallait s'en méfier. Ce premier dilemme pyrénéen a déjà départagé plusieurs des coureurs du tour de France. En effet, le Sud Africain, Daryl Impey, a perdu hier son maillot jaune au profit de Christopher Froome.

Dès les premiers kilomètres de course, quatre hommes partent en tête. Il s'agit de Jean-Marc Marino (SOJ), Johnny Hoogerland (VCD), Christophe Riblon (ALM) et Rudy Molard (COF). À travers des paysages sublimes, les cyclistes se préparent à une ascension difficile surtout par ce temps. Chaleur et soleil sont bien au rendez-vous sur les routes du Tour. C'est alors que derrière, on peut admirer le travail époustouflant des Sky afin que Chris Froome ne perde aucunes secondes qui lui seraient précieuses pour la tunique de leader. Les Noirs et Bleus font une course contre-la-montre pour amener leur leader jusqu'au bout.

Au départ à Castres, il nous avait confié qu'il se sentait bien et assurément, Nairo Quintana avait dit vrai. Le jeune cycliste Colombien a tenté le tout pour le tout dans cette étape. Étant même virtuel maillot jaune, Quintana s'est senti pousser des ailes. Malheureusement, ça n'a pas été suffisant pour battre « l'extraterrestre ».

À moins de cinq kilomètres de l'accession finale, le Britannique jetant un œil sur ses adversaires proches décide de s'élancer à la poursuite de son rêve. Aidé de Richie Porte, fidèle lieutenant et au meilleur de sa forme, le Kenyan blanc, laisse tout le monde sur place. Les Contador, Evans, Rodriguez, Schleck, Valverde, tous se sont fait piéger et ainsi, Froome fait coup double, l'étape plus le Jaune.

Froomey s'empare donc de cette tunique qui lui est si chère mais jusqu'où ? On a pu voir un Contador complètement absent mais était-ce une stratégie pour ne pas en faire trop sachant que des cols attendent encore les coureurs ? Attendons de voir ce qui va se passer aujourd'hui ou encore prochainement dans les Alpes.

A noter également que deux jeunes journalistes se sont retrouvés au départ et on donné l'adresse du blog à plusieurs organisateurs du tour. Un grand merci notamment à l'équipe AG2R la mondiale qui a accepté d'apposer un autocollant sur l'un de ses véhicules.

Sky didn't fall
Sky didn't fall
Retour à l'accueil