Mario Lemina, l'avenir du milieu français ?

L'Olympique de Marseille s'est attaché, hier soir, les services de Mario Lemina. Portrait de ce jeune et prometteur joueur.

Il était presque 23h30, hier soir, lorsque l'OM officialise, une première fois, l'arrivée de Mario Lemina en provenance de Lorient. Mais surprise, dix minutes plus tard, plus rien sur le site officiel de l'Olympique de Marseille. En cause ? La rage de Christian Gourcuff. Le technicien lorientais était « écoeuré », n'étant pas au courant de cette transaction. Mais il n'obtiendra pas gain de cause, le club phocéen (ré)annoncant l'arrivée définitive du milieu de terrain peu avant minuit. Mais qui est ce jeune joueur.

Il a fêté ses 20 ans avant hier. Mais Marseille a préféré attendre le dernier jour pour lui offrir son cadeau. Évoluant au poste de milieu récupérateur, il ne perdit pas de temps pour prendre la place de Romao dès janvier, le milieu étant parti à l'OM lors du mercato hivernal. Après une saison 2011-2012 en réserve, Mario rentre dans les plans de Christian Gourcuff durant toute la deuxième partie de saison. Résultat des courses, 10 matchs de ligue 1 qui lui permettront de prendre l'avion pour la Turquie afin de disputer la coupe du Monde des -20 ans.

Placé à la récupération aux côtés de Veretout en 4-4-2, ou seul en 4-3-3, il sera titulaire lors des deux premiers matchs contre l'Espagne et les Etats-Unis avant de ne pouvoir jouer que deux bouts de matchs contre le Ghana lors de la phase de groupe puis en demi-finales. Dur dur en même temps de faire déguerpir du 11 titulaire le trio Pogba – Kondogbia – Veretout.

A l'OM, Mario Lemina s'intégrera parfaitement dans le système de jeu d'Elie Baup. Un 4-2-3-1 taillé pour lui. En effet, même si la partie offensive du système change par rapport à Lorient (qui évolue en 4-4-2), le coach marseillais aligne également à chaque matchs deux milieux récupérateurs. L'intégration du néo-marseillais dans l'entre jeu des olympiens devrait être accéléré, Alexis Romao évoluant à ses côtés au même poste, ce qui facilitera certainement son rendement sur le terrain.

Enfin, le Gabonais d'origine (il est né à Libreville) pourra découvrir la grande Ligue des Champions avec l'OM. Et a pas mal de chances de pouvoir jouer. En effet, à ce poste, le staff marseillais n'a pas de duo définitif : deux matchs pour Cheyrou, trois pour Imbula et quatre pour Romao. Mais ayant acquis plus d'expérience qu'Imbula à Lorient et lors de la coupe du Monde, il pourrait rapidement être titulaire. Et montrer à Christian Gourcuff qu'il est taillé pour un club vice-champion de France.

Retour à l'accueil