Les Verts, 32 ans après

23h05, c'est fini! Christophe Galtier a réussi sa mission: remporter la coupe de la ligue et enfin ramener un nouveau trophée à Saint-Etienne après trente-deux ans sans titre. Ses joueurs auront fait un match exemplaire sans être réellement inquiétés par leurs adversaires Rennais.


Cela faisait longtemps que le stade de France, vêtu de vert et de rouge, n'avait pas connu une telle ambiance. La grande partie du pays derrière les Verts, était prête à vibrer comme il en avait l'habitude dans les années 80 où les Platini, Rocheteau ou encore Larqué faisaient la joie des supporters. Hier, c'était cette même équipe version 2013, plus que prometteuse, qui est allé décrocher ce titre tant convoité.


Brandao, encore et toujours


Le match a finalement été rapidement plié. A la 17ème minute, c'est Brandao qui fera trembler les filets suite à un beau centre de son partenaire Aubameyang. Le Brésilien une nouvelle fois buteur hier soir, remporte alors sa troisième coupe de la ligue après celles remportées avec l'OM ( 2010 et 2012 ) et celle-ci avec Saint-Etienne. Neuf buts à son actif dans cette coupe, l'attaquant peut même espérer détrôner un certain Pedro Miguel Pauleta (quinze buts) ces prochaines années. Ce bilan lui donne donc à raison son nouveau surnom mérité: Monsieur Coupe de la Ligue. Quant aux Rennais,ils n'auront inquiété le kop stéphanois qu'à seulement deux reprises avec tout d'abord un tir d'Erding repoussé par un Ruffier déjà décisif dès la 28ème seconde. Puis, avec Sadio Diallo qui aurait, lui aussi, pu gâcher la fête stéphanoise après une superbe reprise de volée écartée ce même Ruffier à la 86ème minute.


"Je suis heureux, vous ne pouvez pas l'imaginer", confia l'entraîneur des Verts à la presse hier soir. Jérémy Clément, milieu de terrain stéphanois alors gravement blessé, soulèvera en premier la coupe et fera jaillir la joie enfermée depuis maintenant trop longtemps dans le coeur des supporters. "J'espère que ce titre va en appeler d'autres" rêve Loïc Perrin, défenseur et capitaine de cette équipe. Certainement un bon présage pour défendre une troisième place en Ligue 1, à six journées de la fin.

Les Verts, 32 ans après
Retour à l'accueil