Les Béziers Angels au paradis !

Les Béziers Angels défient ce soir Cannes pour la première manche de la finale de Ligue A féminine, ce qui est déjà un exploit. Retour sur le parcours exceptionnel des Biterroises qui évoluaient en Nationale 1 il y a trois ans.

Cannes - Mulhouse, Cannes - Mulhouse, Cannes - Mulhouse... Voilà l'affiche de la finale de Ligue A féminine de volley depuis la saison 2006-2007. Mais cette année, les Béziers Angels sont venues jouer les troubles fêtes. Les Biterroises s'invitent en finale, après avoir décroché leur billet lors du match d'appui contre Mulhouse. Et dire qu'il y a trois ans elles étaient en Nationale 1. Retour sur une histoire digne d'un scénario hollywoodien.

Tout rebâtir en deuxième division :

Le 5 avril 2008. C'est à Cannes que s'arrêta le calvaire du Béziers Gazelec, nom à l'époque. Au terme d'une saison catastrophique ( 3 victoires), les filles descendirent en Nationale 1. Comme pour la saison 95-96, Béziers jouait en deuxième division. Le club se restructure avec le nouveau, et actuel président, Jean-Paul Cristofoli. La saison s'achève à la 8e place. L'année suivante, les volleyeuses dominent largement le championnat en terminant invaincues de leur poule. La seule défaite de la saison s'écrira au Hainaut lors de la demi-finale aller, ce qui n’empêcha pas le club de remonter dans l’Élite au match retour (2-3 puis 3-0). La saison se termina en beauté avec le titre acquis contre Nantes (3-1, 3-1).

Une ascension fulgurante.

A l'aube de la saison 2010-2011, les Angels ne s'attendaient peut-être pas à connaître une telle ascension. En effet, les filles de Yannick Cembelo gagnèrent à huit reprises et se qualifièrent pour les matchs de classement. Après s'être imposé contre Calais, elles s'inclinèrent contre Evreux et finirent leur première saison en Ligue A à une belle 6e place. A la fin de la saison, Cyril Ong prend les commandes du club. Et c'est donc sous ses ordres que l'équipe créa la sensation l'année dernière en terminant la phase qualificative à la deuxième place, devant Mulhouse, avec seulement trois défaites dans la saison ! Mais c'est bien ces dernières qui jouèrent la finale après une victoire lors du match d'appui à Béziers. Toutefois, les Biterroises termineront 3e après leur victoire sur Calais. Elles allaient jouer la coupe d'Europe CEV, tout juste deux ans après être montées. Un exploit !

2012-2013 : La concrétisation !

Cette saison, les Béziers Angels auront eu un peu plus de difficultés. En effet, on dénombre 12 défaites sur l'ensemble de la saison régulière ! Toutefois, elles terminèrent troisième. En coupe d'Europe, les volleyeuses atteignirent le stade des quarts de finale. Toutefois, l'aventure s'arrêta contre Bielsko Biala. En championnat, la demi finale se joue donc contre Mulhouse, comme la saison précédente. Et comme la saison précédente, il aura fallu un match d’appui. Cette année, Béziers a eu le dernier mot à Mulhouse (3-1, 0-3, 3-0). Ce soir se jouera la première manche d'une finale historique contre Cannes, championnes en titre depuis 1995 (sauf en 1997). Mais comme on dit, les séries sont faites pour êtres stoppées.

Retour à l'accueil