P.Bonnefond:"C'est une belle victoire bonifiée"

Pour le compte de la 25ème journée de Top14, le Castres Olympique (4e) recevait le Stade Montois (14e). Les landais assurés d’être relégués en Pro D2 venaient dans le Tarn pour jouer sans pression et prendre du plaisir. De leur côté, les Castrais, après leur match nul face à Bordeaux à domicile la semaine passée, devaient se racheter et gagner ce match avec le bonus offensif pour espérer disputer un barrage à domicile.

Aujourd’hui 20 Avril, les transferts pouvaient être enfin officialisés. Les Castrais, pour peut-être leur dernier match à domicile de la saison, on fait rentrer Thierry Lacrampe et Marc Andreu, joueurs en partance respectivement pour Clermont et le Racing-Métro, en premier sur le terrain pour les remercier. A l’échauffement les joueurs portaient également un t-shirt avec le prénom de toutes les personnes quittant le club à la fin de la saison.

Dès l’entame de jeu, les Castrais mette la pression sur les Montois, ils occupent le terrain. En bout de ligne, après avoir jonglé avec le ballon, Andreu fixe et sert son pilier Wihongi qui résiste au placage et marque le premier essai du match (3e). Sur le renvoi, Mont-de-Marsan occupe à son tour le camp castrais, Taumoepau commet un en-avant. Sur la mêlée après quelques temps de jeu, le ballon arrive dans les mains de Vignau-Tuquet qui claque un drop (5-3, 6e). Le CO dominateur en mêlée, se montre aussi agressif en défense et sur une touche, les Tarnais récupère une pénalité : Teulet passe le ballon entre les poteaux (8-3, 9e). Encore une fois, sur le renvoi suivant, les Montois mettent la pression aux Castrais et récupèrent une pénalité, Vignau-Tuquet marque trois points de plus pour le Stade Montois. Le CO aurait pu marquer un deuxième essai : après une belle percée de Baï, celui-ci transmet le ballon à Claassen qui commet un en-avant à 5m de la ligne montoise. Dans la foulée, Mont-de-Marsan revient encore une fois dans le camp tarnais et obtient une autre pénalité (8-9, 26e). En fin de mi-temps, les Montois sont réduits à 14 après l’exclusion temporaire du pilier Fiorini, les castrais pilonnent la ligne landaise mais ne marquent pas d’essai, Cyril Lafon accorde une pénalité au pied des poteaux que Teulet transforme. Les deux équipes rentrent au vestiaire sur un score de 11 à 9 pour les locaux.

Le CO a essayé au cours de cette première mi-temps d’imposer son jeu mais sans jamais marquer, à cause de nombreuses maladresses. Comme le souligne Scott Murray, les Montois ont fait « une bonne première mi-temps ».

Au retour sur le terrain, les Castrais envoient à nouveau du jeu et ça paie : après de nombreuses phases de jeu latérales, Andreu se faufile à travers le regroupement à 5m de la ligne et plante le deuxième essai castrais. Castes domine, prend la main sur le match et impose son jeu. A la 54ème minute, après de nombreux temps de jeu à nouveau, le centre Bonnefond pour le CO marque le troisième essai synonyme de bonus offensif provisoire. Teulet, avec l’aide du poteau, passe la transformation (25-12). Castres revient dans le camp montois et obtient une touche à 5m de la ligne d’en-but, Capo Ortega se saisit du ballon et marque un quatrième essai pour les bleus et blancs qui sont vraiment plus dominants en cette deuxième période. Sur le renvoi, les Castrais se relâchent et Mont-de-Marsan en profite pour jouer et marquer un essai grâce à son numéro huit Ricaud (30-17, 65e). Cet essai envoie une petite décharge électrique à Castres, qui remet la pression sur les Montois, et Talès, d’une passe entre les jambes, sert Andreu en bord de touche qui marque ainsi son deuxième essai. Teulet remplacé, c’est Lacrampe qui se charge de tenter la transformation et il la passe (37-17, 69e). Sur un ballon de récupération, Dulin se faufile parmi la défense montoise et sert Martial qui n’a plus qu’à allonger sa course et aplatir le sixième et dernier essai de ce match (44-17, 75e). Quelques minutes après, Kockott pour Castres, aurait pu marquer un septième essai mais dans sa percée il poursuit sa course vers la droite alors qu’il avait 4 joueurs en soutien à sa gauche face à un défenseur montois.

Castres, pour peut-être son dernier match à domicile, prend les 5 points de la victoire bonifiée en s'imposant sur le score de 44-17.

Les Tarnais seront assurés de disputer les barrages comme Toulouse, le Racing et Montpellier.

Réactions d’après-match :

Scott Murray, 2ème ligne du Stade Montois : « On avait fait une première mi-temps, il y a eu des relâchements. On savait que Castres était une grosse équipe. On sait qu’au rugby, on ne peut pas gagner chaque match »

Paul Bonnefond, centre de Castres : « On savait que Mont-de-Marsan, que cela soit à domicile ou à l’extérieur, il tenait une cinquantaine de minutes, ils ont perdu que 15-9 à Toulon, c’est une équipe très accrocheuse, qui a beaucoup de cœur et on se sentait attendus. En première mi-temps on a mal joué, on était face au vent, on avait du mal à sortir de notre camp et on a su les accrocher et à être devant à la mi-temps. On a fait des bonnes choses en première mi-temps sans forcément marquer. En deuxième mi-temps, on a pu mettre plus en place notre jeu, mettre du mouvement jusqu’à ce que physiquement ils craquent qu’on puisse prendre du plaisir. »

Laurent Labit, entraîneur de Castres : « On avait prévenu les joueurs. Mont-de-Marsan n’avait perdu que 15-9 à Toulon, il fallait être patient, conserver le ballon et les amener à la rupture.

Et les barrages… ça dépendait surtout de nous comme chaque année depuis quatre ans. Il est pas impossible d’aller gagner au Racing dans quinze jours.

Le Racing, votre futur club… Aujourd’hui notre employeur c’est le Castres Olympique, notre équipe c’est le Castres Olympique. Si on peut être champion de France avec le CO on ne va pas s’en priver. »

Romain Martial et Thierry Lacrampre arborant les prénoms des joueurs et du staff quittant le club.Romain Martial et Thierry Lacrampre arborant les prénoms des joueurs et du staff quittant le club.

Romain Martial et Thierry Lacrampre arborant les prénoms des joueurs et du staff quittant le club.

Le Stade Montois à l'échauffement

Le Stade Montois à l'échauffement

Mon accred' pour le match

Mon accred' pour le match

La feuille de match (sans les compos)

Retour à l'accueil