Imbula-Verratti, le futur classique

Nous sommes à 2 jours du choc historique de la ligue 1 : le Classico. Il est temps de découvrir les deux cracks du milieu des deux clubs.

Verratti, "le nouveau Pirlo"

à 20 ans seulement, il incarne l'avenir du Paris Saint-Germain . Son style de jeu et son profil n'est pas sans rappeler celui d'un certain Pirlo.

Originaire de Pescara, le petit italien (165cm) y effectue ses débuts professionnels à 16 ans en 3ème division. C'est lors de la saison 2010-2011 que Verratti devient le leader technique du club, et titulaire indiscutable. 77 matchs sous le maillot Biancazzuri lui auront ouvert les portes d'un projet ambitieux : Le Paris SG.

Le 18 juillet 2012, la ligue 1 découvre sans le savoir un futur grand du football. Il boucle une première saison avec le PSG ponctué du titre de champion de France, d'un quart de final de Ligue des Champions et d'une place dans l'équipe type de ligue 1. Très mobile et agressif sur le terrain, il a pour principale qualité l'organisation du jeu. Marco fait ses débuts avec la Squadra Azzura en février 2013 contre la France (1-2 pour la France). L'aube d'une grande carrière pour ce jeune footballeur de 20 ans.

Imbula, "L'extraterrestre"

à l'instar du PSG, l'OM tient aussi sa pépite. Le franco-belge de 21 ans, Giannelli Imbula n'aura pas mit longtemps pour s'imposer comme le ténor du milieu marseillais.

Né à Vilvarde en Belgique, Imbula fait ses gammes de footballeur en région parisienne dès son plus jeune âge à 6 ans seulement. Passé par Argenteuil, le Racing et le centre de formation du PSG, le minot déboule à Guingamp où il joue son premier match professionnel à 17 ans, devenant le plus jeune joueur à avoir évolué en Ligue 2. Talent précoce, les entraîneurs adverses le qualifie "d'extraterrestre" ou encore "du nouveau Viera".

Il est l'un des grands artisans de la remontée de l'EA Guingamp en Ligue 1, ce qui lui a valu le titre de meilleur joueur de Ligue 2 au trophée UNFP en mai dernier.

Transféré à l'Olympique de Marseille cet été, le milieu récupérateur voit sa côte grimper en flèche. Ses performances face à Arsenal et Saint-Etienne ne sont pas passés inaperçus dans le viseur de grands clubs européens.

Dimanche, Imbula et Verratti auront l'occasion de démontrés toutes leurs qualités lors du Classique de la Ligue 1.

Imbula-Verratti, le futur classique
Retour à l'accueil