Sir Chris Hoy a mis un terme à sa carrière le jeudi 18 avril 2013 à Edimbourg, devant la presse. Gros chamboulement dans le sport anglais mais pas que, dans le sport en général. Lui-même a expliqué que son choix était terriblement difficile mais qu'il était soutenu par sa famille. Hoy c'était THE Britannique et c'était lui qui représentait le mieux la couronne. Pour sûr que le pistard brillait plus que la reine d'Angleterre lors des JO de Londres. Depuis cet événement, il est d'ailleurs le sportif Britannique possédant le plus de médailles d'or, six au total.

Tout d'abord, Chris Hoy est né le 23 mars 1976 à Edimbourg et est un pistard écossais. Hoy est détenteur de 11 titres mondiaux, 7 titres de champion olympique et de six médailles d'or olympiques. C'est en 2004, à Athènes, que le pistard entre dans l'histoire mais par la petite porte car la grande est franchie à Pékin en 2008. Trois médailles d'or consécutives... Il continue sur sa lancée à Londres en décrochant les deux dernières médailles d'or de sa carrière. Cependant, le grand champion avouait récemment, que ces derniers jeux n'avaient pas été une partie de plaisir pour le physique : « Je suis allé à Londres et j'ai réussi mes jeux. Mais je n'ai pas réalisé combien d'énergie ça m'a couté. Continuer encore un an serait l'année de trop. » a-t-il déclaré. Durant ses 19 ans de professionnalisme, il garde de très bons souvenirs de tous les voyages et les compétitions à travers le monde, il déclare même n'avoir eu que des succès mais beaucoup de plaisir également. Il espère que sa décision donnera la chance à un plus jeune cycliste de rentrer dans l'équipe et de briller. En laissant sa carrière derrière lui, Hoy se consacre désormais à représenter le cyclisme partout dans le monde. Il est devenu récemment l'ambassadeur de « Science in sport ». Le Britannique envisage même de lancer sa propre gamme de cycles.

Nous pouvons conclure avec ces deux phrases qui soulignent l'attachement de Chris Hoy pour son sport, le cyclisme : « Je suis heureux de dire que le cyclisme est toujours quelque chose que j'aime faire et je vais continuer à faire du vélo pour le plaisir pour le reste de ma vie. J'aime encourager les gens de tout âges et avec des capacités à monter sur leur vélo et profiter des avantages qu'il peut apporter. »

Petit clin d'œil à ce champion anglais. Voici le texte traduit dans sa langue maternelle.

Story of a British pistard.

Sir Chris Hoy made the announcement of the end of his career in Edinburgh in front of a packed media room at Murrayfield Stadium on Thursday, April 18th 2013. Big shake-up in the English sport and especially, in the sport generally. Himself explained that his choice was terribly difficult but that it was supported by his family. Hoy was THE British and it was he who represented best the crown. For sure that the pistard shone more than the queen of England during the Olympics games in London. Since this event, he is moreover the British sportsman possessing most golden medals, six altogether.

First of all, Chris Hoy was born on March 23rd, 1976 in Edinburgh and is a Scottish pistard. Hoy is a holder of 11 world titles, 7 titles of Olympic champion and six Olympic golden medals. During the games of Athens in 2004, the pistard enters into history but by the small door because the big, it crossed in Beijing in 2008. Three consecutive golden medals... He continues on his thrown in London by picking up the last two golden medals of his career. However, the big champion admitted recently, that these last games had not been the idea of fun for the physical appearance: "I went to London and I made a success of my games. But I did not realize how much energy that cost to me. To continue another one year would be the year of excess." he declared. During his 19 years of competing, he keeps many wonderful memories from traveling and competing all over the world, he even declares to have only had success but a lot of fun too. He hopes that his decision will give the chance for a younger rider to step into the team and to shine. By leaving his career behind him, now Hoy dedicates itself to representing the cycling around the world. He became recently " Science in sport « ambassador. The British intend even to develop his own range of bikes.

We can conclude with these two sentences which underline Chris Hoy's attachment for its sport, cycling : «I'm pleased to say that cycling is still something I love to do and I'll continue riding bikes for pleasure for the rest of my life. I'm passionate about encouraging people of all ages and abilities to get on their bikes and experience the benefits it can bring».

Histoire d'un pistard Britannique.Histoire d'un pistard Britannique.
Retour à l'accueil