ESTAC, Stade Montois : Question d'honneur

Où trouver l'envie quand on est condamné à descendre en deuxième division ? Comment garder un groupe mobilisé et sous pression ? Que faire en attendant la fin de la saison ? Troyens et Montois se posent la question. Heureusement, Troyes, lui, a la coupe de France.

Chaque année, c'est la même chose, durant plus ou moins longtemps. Les clubs condamnés à la descente à l’échelon inférieur trouvent les dernières semaines longues et ne languissent qu'une seule et unique chose : la fin de la saison.

Mont-de-Marsan, condamné depuis presque un mois !

C'est la cas du Stade Montois Rugby. Depuis le 23 mars dernier, les landais attendent avec impatience les trois coups de sifflets finaux contre Bayonne, lors de la 26e journée . Ce sera dans 15 jours. Cette dernière réception en Top14, les Montois pourraient en profiter pour faire un dernier honneur à leur public, qui n'a pas été vraiment gâté cette saison. Ils le savaient. Mais de là à n'avoir que deux maigres victoires sur l'ensemble de la saison... ! Une au Racing-Métro, en novembre et une contre Grenoble, au mois de Février. Depuis l'annonce officielle de leur relégation (après une défaite 9-3 à Agen), Mont-de-Marsan a encaissé 177pts en cinq rencontres, soit plus de 35 par match. Les joueurs ont lâché.

ESTAC : Merci la coupe de France !

Ce qui n'est absolument pas le cas dans l'Aube. Pourtant, les hommes de Jean-Marc Furlan ont autant peiné que leurs compatriotes des Landes. En effet, ils ne sont jamais sortis de la zone de relégation depuis le début de la saison. Mais ce n'est pas faute d'avoir essayé comme en témoignent quelques derniers résultats : victoires contre les concurrents directs (Brest et Reims) et des matchs nuls encourageants (Lille, Sochaux, Montpellier ou Saint-Étienne). Mais tout cela n'a servi presque à rien car la défaite contre Nancy a éloigné les Troyens d'un possible maintien : 7 points de retard désormais sur le premier non-relégable, Sochaux.

Heureusement pour eux, ils ont encore quelque chose à jouer en cette fin de saison. Hier, ils se sont imposés contre Nancy, 3-0, lors du ¼ de finale de la coupe de France. Une dernière compétition à jouer dans laquelle ils espèrent aller le plus loin possible. Comme les Montois, ces derniers matchs permettront peut-être de sauver l'honneur et sortir la tête haute.

ESTAC, Stade Montois : Question d'honneur
Retour à l'accueil