De Londres à Moscou

Le 26 et 27 juillet a eu lieu à Londres la onzième manche de la Ligue de Diamants, la dernière avant les championnats du monde qui se dérouleront du 10 au 18 aout prochain à Moscou. Changement pour cette année, il s'est déroulé dans le stade olympique.

Lavillenie toujours plus haut !

Après avoir éliminé tour à tour ses adversaires perchistes, Renaud Lavillenie, champion olympique en titre, remporte la compétition à 6m02, record de France en extérieur et meilleur performance mondiale de l’année. Il aura échoué trois fois la barre à 6m15, en attaquant alors le record du monde détenu par Serguei Bubka depuis plus de 20 ans. C’est dans ce même stade que le Clermontois avait l’an dernier décroché son titre olympique en passant une barre à 5m97 et donc en s’emparant du record Olympique. Quelques minutes après sa performance le français déclaré à la presse « [il] ne m'attendais vraiment pas à sauter aussi haut. » ; d’autant plus qu’il a franchi cette barre sous les yeux de Valentin, son petit frère également perchiste.

Au tour des coureurs à rentrer en piste

Toujours aussi attendus, les Jamaïcains, les Américains et les Britanniques – devant leur public – ont fait le show. Dans la nostalgie des Jeux de l’an dernier, le public londonien attendait bien-sûr Mo Farah et Jessica Ennis, champion olympique du 5 000m et 10 000m pour l’un et championne olympique de l’heptathlon pour l’autre. Mo Farah a remporté le 3 000m devant son compatriote Hill. Bolt a confirmé qu’il était en forme pour les Mondiaux en s’imposant sur le 100m en 9''85 et sur le 4x100m. Le jeune Warren Weir, médaillé de bronze l’an dernier remporte le 200m en 19''89. Les Américains étaient au rendez-vous et ce n’est pas Allyson Felix qui nous dira le contraire. La triple championne olympique a remporté le 200m en 22''41. Sur le 800m, le podium était cent pour cent américains. Christophe Lemaître a quant à lui était un peu décevant sur le 100m et prenant la dernière place. Cependant, il a réussi à prendre la quatrième place du 200m devant Jimmy Vicaut. Le dernier français présent était Mickael Hanany, qui terminera 4ème ex-aequo au concours de la hauteur en franchissant 2m24.

Maintenant, ces athlètes n’ont plus qu’à se reposer et finir leur préparation pour les Mondiaux, en espérant qu’ils nous réservent un beau spectacle.

Retour à l'accueil