Cavendish mate Sagan, Contador répond à Froome

Après une étape rapide hier qui a vu l'allemand Marcel Kittel (Argos-Shimano) s'imposer pour la 3è fois sur ce Tour de France, les coureurs prenaient ce vendredi le départ de la treizième étape, reliant Tours et Saint-Amand-Montrond soit 173 kilomètres. Au programme du jour, du plat et encore du plat. Troisième occasion donc cette semaine pour les sprinteurs de jouer des coudes et des épaules. Une seule côte de 4è catégorie était proposé au peloton, la côte de Crotz placé à 95,5 km de l'arrivée. A priori rien ne pouvait empêcher un emballage final mais...

Un groupe de six à l'avant, l'opération commando des Oméga

Dès le premier kilomètre, six hommes faussent compagnie au peloton, parmi eux figurent deux français Yohann Gène (Europcar) et Cyril Lemoine (Saur Sojasun), deux espagnols Ruben Perez (Euskaltel-Euskadi) et Luis Angel Mate (Cofidis), un polonais Przemyslaw Niemiec (Lampre-Merida) et un belge Kris Boeckmans (Vacansoleil-DCM). Ils compterons jusqu'à 3'50" d'écart sur un peloton contrôlé par les équipes de sprinteurs Argos,Lotto et Omega-pharma. Mais à 112 kilomètres de l'arrivée un invité spéciale fait son apparition, le vent. Si bien que sous l'accélération des coéquipiers de Mark Cavendish le peloton se scinde en quatre ou cinq groupes, Marcel Kittel (Argos-Shimano) est piégé. En 20 km la groupe maillot jaune avale les six fuyards et à plus de 80 kilomètres de l'arrivée, Alejandro Valverde le 2è du classement général est victime d'une crevaison au mauvais moment. Devant les Belkin et les Oméga mènent grand train. Au sprint intermédiaire l'écart entre les deux groupes est de 1'30".

La Saxo piège Froome

Cette étape déjà folle va le devenir encore plus à 30 kilomètres de la ligne lorsque la Saxo-Tinkoff va mettre en route à son tour, l'impact est immédiat. Quatorze hommes prennent la poudre d'escampette : Cavendish, Terpstra et Chavanel (Oméga-Pharma), Sagan et Bodnar (Cannondale), Mollema et Ten Dam (Belkin), Contador, Roche, Bennati, Kreuziger, Rogers et Tosatto (Saxo-Tinkoff) et Fuglsang (Astana). Derrière, le maillot jaune Chris Foome (Sky) ne parvient pas à accrocher, son équipe a montré ses limites, mais le britannique parvient à trouver des alliés de poids pour mener la poursuite. BMC, Katusha, Lotto, Ag2r et Fdj ont permis à Froome de sauver de précieuses secondes. Finalement le sprint massif attendu se résume à un duel Cavendish (OPQ)-Sagan (CAN) qui tourne nettement à l'avantage de l'anglais. Du coté des favoris Alberto Contador reprend 1'09" à Chris Froome et 9'54" à Alejandro Valverde qui a probablement perdu le tour au terme d'une étape dantesque.

TOP 5 de l'étape :

1 Mark Cavendish (OPQ) en 3h40'08"

2 Peter Sagan (CAN) +0"

3 Bauke Mollema (BEL) +0"

4 Jakob Fuglsang (BEL) +0"

5 Nikki Terpstra (SAX) +0"

Top 5 au Classement Général :

1 Chris Froome (SKY) en 51h00'30"

2 Bauke Mollema (BEL) +2'28"

3 Alberto Contador (SAX) +2'45"

4 Roman Kreuziger (SAX) +2'48"

5 Laurens Ten Dam (BEL) +3'01"

Classement par points : Peter Sagan (CAN) 357 pts

Classement de la montagne : Pierre Rolland (EUC) 50pts

Classement du meilleur jeune : Michal Kwiatkowski (OPQ)

Classement par équipe : Team Saxo-Tinkoff

Cavendish mate Sagan, Contador répond à Froome
Cavendish mate Sagan, Contador répond à Froome
Retour à l'accueil