Bakelants crée la surprise
ça se corse sur le Tour

Après un final mouvementé samedi qui a vu l'allemand Marcel Kittel lever les bras pour la première fois sur le Tour de France, les 198 coureurs (aucun abandon) ont pris le départ de Bastia ce dimanche sur un profil complètement différent de la veille. En effet, 4 cols et côte étaient répertoriés au classement de la montagne dont le col de Vizzavona (2è catégorie) et la côte du Salario placé à 12 kilomètres de l'arrivée à Ajaccio.

Un premier test pour les favoris, Bakelants fait coup double

Dès les premiers kilomètres, 4 hommes prennent la poudre d'escampette, le canadien David Veilleux (EUC), l'espagnol Ruben Perez (EUS), le néerlandais Lars Boom (BEL) et le français Blel Kadri (ALM). Mais leur avance ne dépassera pas les 4'. à l'approche du second col de la journée (Col de la Serra classé en 3è catégorie) Veilleux et Kadri lâchent leurs deux compagnons d'échappée alors que derrière, la FDJ.fr décide de faire l'essorage parmi les sprinteurs. Greipel (LTB), Cavendish (OPQ), Goss (OGE) et même le maillot jaune Marcel Kittel vont en faire les frais. L'échappée quasi-reprise Voeckler (EUC), Feillu (SOJ) et Rolland (EUC) tentent leur chance. Pierre Rolland passera en tête en haut col de Vizzavona (cat.2) devant le toulousain Kadri mais tout va se regrouper dans la descente et un sprint en petit comité semble désormais inévitable. Dans la dernière difficulté du jour, la côte du Salario à 12 km de l'arrivée Juan Antonio Flecha (VCM), Cyril Gautier (EUC) et...Chris Froome (SKY) faussent compagnie au peloton mais se feront vite rattrapés. Cependant, un groupe de 6 où se trouve notamment Sylvain Chavanel (OPQ), dont c'était son 34ème anniversaire aujoud'hui, va réussir à sortir dans les derniers kilomètres. Un seul coureur résiste au peloton pour s'imposer à Ajaccio et du même coup s'emparer du maillot de leader, le belge Jan Bakelants (RLT) devance d'une petite seconde Peter Sagan (CAN) et Michal Kwiatkowski (OPQ) .

Un chien après le bus

Lors de la première étape, le bus d'Orica-Green Edge avait provoqué la panique sur la ligne d'arrivée et dans le peloton. Aujourd'hui dans la descente du col du Salario, un chien, a traversé la route à deux reprises devant le peloton, sa maîtresse n'ayant pu le retenir. L'accident a été évité, heureusement, mais comme chaque année il faut le répéter, AU BORD DES ROUTES, TENEZ VOS ANIMAUX EN LAISSE!.

Classement général:

1.Bakelants (RLT)

2.Millar (GRS) à 1"

3.Simon (SOJ) à 1"

Maillots distinctifs:

Vert, classement par points: Kittel (ARG)

Pois, classement de la montagne: Rolland (EUC)

Blanc, classement général des moins de 25 ans: Kwiatkowski (OPQ)

Dossard rouge, combatif du jour: Kadri (ALM)

Dossards jaunes et casques jaunes, classement par équipes: Radioschack-Leopard-Trek

Bakelants crée la surprise
Bakelants crée la surprise
Bakelants crée la surprise
Retour à l'accueil