Petilli pétillant à Goulier-Neige

Sur les routes de l’Ariège sillonne pendant quatre jours un peloton international ouvert aux coureurs de moins de 23 ans. Des équipes réserves professionnelles aux équipes nationales françaises et aux sélections régionales, ce sont 19 formations qui participent à la 38ème Ronde de l’Isard.

Pour la première étape, la course s’ouvrait sur 143 kilomètres entre Mirepoix et Goulier-Neige, avec une arrivée au sommet de la petite station ariégeoise.

Pas de franche difficulté avant d’attaquer l’ascension de Goulier, hormis peut-être le vent et les bordures qu’il entraîne. C’est pour cela que l’échappée du jour a du mal à se former et qu’au fil de l’étape il n’y aura pas de réelle échappée, tellement les bourrasques ont mis le peloton dans la confusion et faisant l’accordéon entre plusieurs groupes de coureurs. D’un trio à une douzaine puis à une vingtaine de coureurs, de cinq minutes d’écart à une minute, on s’y perdait, et la dernière ascension arrivait à point nommé pour mettre de l’ordre dans tout cela. En haut, après avoir fait toute l’ascension en tête, c’est l’italien Simone Petilli (Unieuro Willier) qui parvenait à tirer son épingle de ce jeu assez flou.

Le coup parfait des Unieuro

Ils ont été présents à l’avant dans les différents groupes qui ont mené le bal, et au final ils ont réussi le coup de la journée. Tecchio et Rota ont été aux devants avant de lancer Petilli dans le final. Les deux fantassins de Petilli ont terminé 6ème et 11ème, encore au contact, et ont déjà annoncé la couleur pour les trois jours à suivre. « On prend la course jour après jour mais je sais que je peux compter sur mon équipe » réagissait Simone Petilli après l’arrivée. Septième du Tour des Apennins, deuxième du Trofeo Edil ou encore meilleur jeune de la Semaine Coppi-Bartali, il faudra compter sur Petilli et ses coéquipiers. Aucun italien n’a encore inscrit son nom au palmarès de la Ronde de l’Isard, et si c’était pour 2015 ?

Petilli pétillant à Goulier-Neige

Lotto Soudal et Vendée U payent les frais

Les maillots rouges et blancs ont emmené le peloton, le ramenant quand il fallait le faire face au vent, mais au final ils ont été dépassés par les italiens d’Unieuro Willier. Pourtant, chez la formation belge on ne s’inquiète pas, Laurens De Plus termine deuxième de l’étape à 16’’ et a encore quatre jours pour se rattraper. Quant aux Vendée U, le centre de formation du Team Europcar, on est passé à côté de l’étape : cinq coureurs sur six avaient été placés dans le plus gros groupe d’échappés de la journée mais au final, c’est le régional Loïc Bouchereau (photo) qui termine en solitaire à la 9ème place et 2’02’’. Sans doute qu’avec l’aide plus efficace de ses coéquipiers, le coureur formé à Castelsarrasin aurait pu espérer mieux. Là aussi, il reste trois jours à lui et à son équipe pour se rattraper pour définir une stratégie qui cette fois fonctionne.

Top 5 de l’étape :

1. Simone Petilli (Unieuro-Willier) en 3h43’02’’

2. Laurens De Plus (Lotto Soudal U23) à 12’’

3. Guillaume Martin (CC Etupes) à 1’03’’

4. David Gaudu (Côtes d’Armor Cyclisme) à 01’25’’

5. Aurélien Paret Peintre (Chambéry Cyclisme Formation) à 01’25’’

Top 5 au général :

1. Simone Petilli (ITA/Unieuro-Willier) en 3h42’52’’

2. Laurens De Plus (BEL/Lotto Soudal U23) à 16’’

3. Guillaume Martin (CC Etupes) à 1’09’’

4. Marco TECCHIO (ITA/Unieuro-Willier) à 1’32’’

5. David GAUDU (Côtes d’Armor Cyclisme) à 01’35’’

Meilleur Grimpeur : Simone Petilli (ITA/Unieuro-Willier)

Meilleur sprinteur : Simone Petilli (ITA/Unieuro-Willier)

Meilleur jeune : Laurens De Plus (BEL/Lotto Soudal U23)

L’étape de demain

Cela sera une deuxième étape similaire à celle d’aujourd’hui. 139,9 kilomètres entre Salies du Salat et le Plateau de Beille, c’est encore une étape pour les grimpeurs même si la seule grosse difficulté est la montée finale et mythique vers la station de ski nordique. Dans la plaine, on espérera que les équipes auront retenu la leçon de la veille.

Chaque jour suivez l’étape sur RadioVélo, sur Twitter @radiovelo31, et demain soir une émission en direct des Cabannes au pied du Plateau de Beille à partir de 20h sur radiovelo.fr/site/

Petilli pétillant à Goulier-Neige
Retour à l'accueil