Maison vainqueur au Plateau de Beille
Maison vainqueur au Plateau de Beille

Et encore une au programme du jour ! Deuxième étape et deuxième arrivée au sommet, cette fois sur le Plateau de Beille pour la Ronde de l’Isard. Après 139,9 kilomètres le peloton de la Ronde de l’Isard devait donc affronter les mythiques 16 kilomètres de l’ascension ariégeoise où le Tour de France arrivera le 16 Juillet prochain.

Faiblarde échappée

Il aura encore fallu attendre longtemps après le départ de Salies-du-Salat pour voir se dessiner les premiers contours de l’échappée du jour. Seulement, cette échappée au dessin un peu brouillon ne mettra jamais en danger le maillot jaune Simone Petilli et ses coéquipiers d’Unieuro-Willier ni n’affolera les Lotto Soudal qui roulaient en tête de peloton. Formée seulement après la côte de Lahitère (GPM3), ce groupe d’une dizaine de coureurs ne compta jamais plus d’une minute et demie d’avance sur un peloton toujours présent. Les espoirs des coureurs régionaux de la sélection Midi-Pyrénées comme Thomas Alfonso ou encore Matthieu Caramel furent annihilés dans une dure ascension non répertoriée au classement de la montagne, celle du Pas de Soulombrie dont le sommet était situé à cinq kilomètres du pied de la montée vers Beille. La descente gravillonneuse a pourtant fait l’écrémage des deux formations qui mènent le général, avec une crevaison de part et d’autre chez les Unieuro-Willier du maillot jaune Petilli et chez les Lotto Soudal pour Laurens De Plus qui a pu rattraper ses coéquipiers plus tard.

Cette véritable hécatombe ainsi que les pourcentages la précédant ont amené un groupe d’une vingtaine de coureurs à être en tête au pied de l’ascension finale.

Maison et Papillon dans l'ascension de Beille
Maison et Papillon dans l'ascension de Beille

Maison et Papillon construisent et s'envolent

Dans ce groupe d’une vingtaine de coureurs on retrouvait forcément Petilli avec un coéquipier et De Plus avec deux sentinelles. En embuscade, les français avaient des armes sérieuses avec Papillon (CR4C Roanne), Bouchereau (Vendée U), Maison, Doubey et Martin (CC Etupes), ainsi que Gaudu (Côtes d’Armor). Dans les premières pentes, ce sont les deux français Jérémy Maison et Lucas Papillon qui attaquent. Derrière on ne réagit pas et le groupe commence à s’effriter par l’arrière. Maison et Papillon semble s’envoler vers le Plateau de Beille et l’arrivée. Quelques mètres plus loin, Papillon craque, Maison se retrouve seul et l’écart commence à grandir : 29 secondes, 39, 48, 56. Le coureur du CC Etupes semble irrattrapable. Avec le jeu des bonifications il peut encore aller chercher le maillot jaune mais son porteur est au coude à coude avec De Plus. Le belge attaque mais l’italien s’accroche et les deux finissent ensemble accompagné d’un autre coureur du CC Etupes : Guillaume Martin qui vient subtiliser la troisième place à Petilli.

De Plus (en bleu) et Martin (en vert)
De Plus (en bleu) et Martin (en vert)

Belgique-Italie et France?

Le match on le connaît maintenant. C’est clairement Laurens De Plus et ses Lotto Soudal face au maillot jaune Simone Petilli et Unieuro-Willier. Sauf que les petits français sont là, dans la peau de l’outsider, et ils pourraient profiter du duel fratricide Belgique-Italie pour rafler la mise que cela soit avec Maison ou Martin du CC Etupes, Lucas Papillon de Roanne, ou Alexis Paret Peintre de Chambéry. Le Team USA ne figure qu’à la septième place du général avec Vermeulen et semble loin de renverser la situation même s'il reste une grosse étape de montagne et une étape de transition assez piégeuse.

Top 5 de l’étape :

1. Jérémy Maison (CC Etupes) en 3h49’39’’

2. Laurens De Plus (Lotto Soudal U23) à 1’05’’

3. Guillaume Martin (CC Etupes) à 1’05’’

4. Simone Petilli (Unieuro-Willier) à 01’05’’

5. Lucas Papillon (CR4C Roanne) à 01’27’’

Top 5 au général :

1. Simone Petilli (ITA/Unieuro-Willier) en 7h33’36’’

2. Laurens De Plus (BEL/Lotto Soudal U23) à 10’’

3. Jérémy Maison (CC Etupes) à 23’’

4. Guillaume Martin (CC Etupes) à 1’05’’

5. Lucas Papillon (CR4C Roanne) à 2’04’’

Meilleur Grimpeur : Laurens De Plus (BEL/Lotto Soudal U23)

Meilleur sprinteur : Laurens De Plus (BEL/Lotto Soudal U23)

Meilleur jeune : Laurens De Plus (BEL/Lotto Soudal U23)

L’étape de demain

Annoncée comme étape de transition avant le final des trois cols de dimanche, les 157,6 kilomètres entre Auterive et Boulogne-sur-Gesse sont plutôt vallonés, avec beaucoup de casse-pattes. Aucune échappée n’est encore allée au bout ou n’a réellement animé la course. Demain est peut-être donc l’occasion pour les coureurs loin au général de se montrer et de tenter un coup.

Chaque jour suivez l’étape sur RadioVélo, sur Twitter @radiovelo31.

L'étape a été dure encore une fois pour les coureurs.
L'étape a été dure encore une fois pour les coureurs.
L'étape a été dure encore une fois pour les coureurs.

L'étape a été dure encore une fois pour les coureurs.

Retour à l'accueil