Après un maintien en Fédérale 1 fêté comme il se doit et quelques vacances bien méritées, c’est à la Rotonde à Tulle que nous avons rencontré Cyril Couturier, Mathias Fernandes et Florent Bousquet, trois jeunes joueurs du SCT. Souvenez-vous c’était dans cette même brasserie que nous avions réalisé « la saga des jeunes (épisode 1) ».

Ambiance conviviale, un petit coup à boire et hop, nous allons vous présenter ces trois garçons, aussi inséparables dans les vestiaires que dans la vie.

La saga des jeunes (épisode 4)

Cyril Couturier a passé trois saisons avec les espoirs du CABCL avant de signer à Tulle, il y a tout juste un an. Après deux ans sans presque jouer à cause de ses blessures aux ligaments croisés, c’est au SCT que le centre/ailier est venu se refaire la cerise. Chose qui a plutôt bien fonctionné puisque quasiment titulaire à chaque rencontre, il s’est imposé comme un des hommes forts de l’équipe tulliste.

La saga des jeunes (épisode 4)

Mathias Fernandes, quant à lui, est né à Tulle et est arrivé au SCT en 2013 après avoir pratiqué le rugby au poste de talonneur à Brive. Il a gravi tous les échelons au sein du club corrézien jusqu’aux espoirs. Cette année, Mathias, qui d’habitude jouait en Nationale B, a eu l’opportunité de se frotter aux gros de la Fédérale 1 en étant remplaçant et même parfois titulaire.

La saga des jeunes (épisode 4)

Et puis, passons au dernier, Florent Bousquet, surnommé Bousquito. Ce jeune pouvant évoluer au poste de centre ou d’ailier et jouant habituellement en National B, est également un excellent cuistot ! Il est à Tulle depuis deux saisons maintenant et a joué lui aussi à Brive. Mais avant de venir au SCT, Florent a porté les couleurs de L’USA Limoges et a débuté le rugby avec l’Entente de Larche-Chasteaux-Mansac-Nespoul.

Ces trois jeunes profitent donc de leur temps libre pour faire du VTT du foot, du golf ou des parties de squash tout en s’occupant de leurs copines. Effectivement, d’après Florent « c’est que ça nous prend 80% de notre temps. » Mathias renchéri en disant que l’« on dort 10%, ça nous laisse que 10% pour faire la fête et voir les copains. » Mais en attendant, leur 10%, ils les ont passés à répondre à nos questions et voilà le résultat.

Ils ont commencé par nous confier leurs meilleurs et pires souvenirs au rugby. Pour Mathias et Cyril, c’est le titre de champion de France espoirs avec le CABCL. Cyril rajoute quand même son titre de champion de France moins de 13 avec l’équipe de Malemort… à ne pas négliger. Et puis, Florent nous raconte ses années juniors et les parties de fous rires sur le terrain avec les copains. Cyril le taquine un peu en lui disant « t’as rien gagné toi. » Mais en vérité, Florent est « quatre fois champion du Limousin » s’il vous plait. Passons aux pires moments des trois amis sur un terrain de rugby. Mathias c’était il y a trois ans, lorsqu’il s’est « blessé aux cervicales contre Aurillac » pour Cyril, c’est les « deux croisés en deux ans. » Florent quant à lui, évoque ce match à Lormont, match où le SCT « s’est fait démonter la gueule. Bagarre générale et on s’est fait marcher dessus. »

La nourriture, le péché mignon des rugbymen…

Passons maintenant à la nourriture, et quand nous avons demandé leurs plats préférés à Mathias, Cyril et Florent, tous trois avaient des étoiles dans les yeux et leurs estomacs criaient « manger, manger » ! Il faut dire qu’il a fallu faire un choix entre beaucoup de plats, pour Mathias, « les pommes de terre et les tomates farcies » de sa maman sont ce qu’il y a de mieux mais en tant que bon corrézien il aime « la mique et le petit salé ». Florent apprécie tout particulièrement « les lasagnes » mais le premier prix revient à Cyril… « un petit cochon de lait avec des flageolets ». Pour le petit déjeuner cela varie mais les week-ends, Florent aime bien s’enfiler « des chocolatines ». Dans le frigo de ces jeunes hommes, rien de bien spécial seulement, entre la terrine et le rôti de porc, Mathias garde toujours « un paquet de jambon et de préférence blanc ». Florent déteste les choux de Bruxelles, Mathias les cordons bleus et Cyril, les légumes surtout les carottes, faut dire que c’est un rugbyman. Mais attention, pas n’importe quelles carottes, « celles qui sont dans les boites de conserves avec les petits pois.»

(de gauche à droite) Florent, Mathias et Cyril(de gauche à droite) Florent, Mathias et Cyril(de gauche à droite) Florent, Mathias et Cyril

(de gauche à droite) Florent, Mathias et Cyril

Films, Séries, TV et un peu de sport…

Mathias surnommé Toss’ aimerait particier à l’émission de télé « Man VS Wild », récemment, il a vu Taken 2 et jamais il ne pratiquerait le basket ou le hand. Cyril dit « Babe » prendrait volontiers part à Koh Lanta, seulement, il irait à la pêche tout le temps car il a faim tout le temps. Il a regardé l’Odyssée de Pi et ne pourrait au grand jamais faire du cheval car il en a peur. Florent voudrait rencontrer Vincent Lagaf dans le Juste Prix et garder un petit secret dans Secret Story, bien sûr, la dernière émission est « une blague » d’après Cyril. Florent ne pratiquerait jamais la voile et il y a peu, il s’est découvert une passion pour Gossip Girl et plus particulièrement pour Blair Waldorf « faut dire qu’elle n’est pas mal. »

Tous les trois ne pourraient jamais faire du patinage ou de l’acrogym « toi tu sers qu’à être pilier parce que tu peux pas monter, t’es toujours en bas » pour Cyril. Et puis Florent alias Bousquito aime bien faire du vélo de course, « enfin j’en ai un, j’en ai fait deux fois. La dernière sortie, j’ai fait 3 kms et une guêpe m’a piqué depuis j’ai rangé le vélo. »

Qualités et défauts…

Nous avons ensuite demandé aux trois joueurs de trouver des qualités et des défauts. Mathias est donc « généreux et beau pour quelqu’un qui a de la calvitie », Cyril est « calme et gaillard » et Florent est « gentil » et une grande qualité, « il a les cheveux bouclés ». En ce qui concerne les défauts, Mathias est « grincheux comme dans les 7 nains », Cyril « complètement à l’ouest et un peu radin », Florent « adore l’apéro, peut-être un peu trop.. »

Mathias est aussi « un manique compulsif » d’après Cyril et d’ailleurs, un jour dans un bar il a « nettoyé la table », Florent rajoute qu’on jour « dans le bus il a ouvert la tablette est elle était sale du coup il a nettoyé toutes les tablettes du car. » Mathias nous a quand même dit que ce n’était pas vrai.

En tout cas, c’est un agréable moment que nous avons passé avec ces adeptes du casse-croûte et de l’apéro. Amis sur le terrain et en dehors, ils partagent les vraies valeurs du rugby sans se prendre la tête. Nous les remercions pour leur disponibilité et leur gentillesse.

Retour à l'accueil