Une 39ème Route du Sud terroir et patrimoine

L’habituelle présentation de la célèbre course cycliste professionnelle du Sud-Ouest avait lieu hier dans les locaux de son partenaire La Dépêche du Midi à Toulouse. Comme chaque présentation, le président de la Route du Sud-La Dépêche du Midi Pierre Caubin a présenté le parcours et les équipes de cette édition 2015.

Midi-Pyrénées : théâtre de folies cyclistes

C'est une 39ème édition 99% Midi-Pyrénéenne (il y aura un petit détour par l’Aquitaine). Du Gers au Tarn, en passant par les Hautes-Pyrénées ou la Haute-Garonne, le peloton va sillonner à travers les routes de la plus grande région de France métropolitaine pendant 4 jours et sur 692 kilomètres. En partenariat avec la région, la Route du Sud va traverser 7 des 25 «Grands Sites Midi-Pyrénées » (action mise en place le conseil régional en 2008) : Lourdes, Auch, Luchon, Revel-Lac de Saint-Ferréol, Marciac, l’Abbaye de Flaran et Saint Bertrand de Comminges.

Les 4 étapes:

Le pèlerinage commencera par une étape de Lourdes jusqu’au pied de la cathédrale d’Auch en passant par Marciac, la côte de Lupiac et l’abbaye de Flaran. Une étape au profil vallonné et casse-pattes sur 204 kilomètres, déjà promise aux puncheurs avec une arrivée au bout d’une côte de 800m à 5,5%.

Le vendredi les coureurs repartiront d’Auch pour rejoindre une ville historique de la Route du Sud, Saint Gaudens après 141 kilomètres passant par la côte de Meilhan, Boulogne-sur-Gesse, la côte de Sarremezan et un premier passage sur la ligne à Saint Gaudens.

La troisième étape sera un remake de 2013, entre Izaourt et Luchon avec le col de Peyresourde (Haut-Balestas), le col d’Azet et le port de Balès. Longue de 181 kilomètres avec ses 3 cols de première catégorie, elle avait souri en 2013 à Thomas Voeckler qui s’était adjugé la victoire finale sur les allées d'Etigny.

Enfin, en baroud d’honneur, la quatrième et dernière étape conduira les coureurs entre Lauragais, Tarn et Bastides, de Revel la cité du pastel à Gaillac et ses vignobles sur 166 kilomètres et une arrivée à côté de l’abbaye de Saint Michel. Une étape terroir qui viendra apporter la cerise sur le gâteau à cette édition qui se déroulera du Jeudi 18 Juin au Dimanche 21 Juin.

Adriano Malori s'était imposé à Castres l'année dernière
Adriano Malori s'était imposé à Castres l'année dernière

Pas de Castres au programme

Castres ville plus qu’historique de la Route du Sud, berceau de l’épreuve, ne figure pas dans le tracé. La raison ? La ville a réduit le budget et les subventions pour les associations et ne veut pas l’accueillir, qualifiant au passage la Route du Sud de « course à niveau et intérêt régional » : pour une épreuve qui compte à son palmarès sur les dernières années Nicolas Roche, Thomas Voeckler et un certain Nairo Quintana, c’est plutôt osé, surtout qu’Alberto Contador aurait pu passer à Castres cette année.

En 2014, dans le Tourmalet
En 2014, dans le Tourmalet

¿Contador estará o no estará ?

C’est la grande question. Son équipe oui. La Tinkoff-Saxo revient après son titre de l’année dernière avec Nicolas Roche (transféré chez Sky au mercato). Quant au « Pistolero » il ne sait pas trop, mais aimerait bien faire une petite course en juin avant le Tour de France. Pour ce qui est des autres équipes du plateau, on retrouvera en World Tour, Movistar, Ag2r La Mondiale et FDJ.fr. En Continental Pro seront présents : Bretagne-Séché Environnement, Colombia Coldeportes, Europcar avec Thomas Voeckler, Cofidis, Caja Rural, et l’équipe Cult Energy. On retrouvera aussi les équipes comme Marseille-KTM 13, Radio Popular ONDA, l’Armée de Terrre et bien d’autres, pour former au total un peloton de 15 équipes.

Retrouvez-nous chaque jour sur la Route du Sud pour les classements, résultats et analyses des étapes de ces 4 jours pyrénéens.

Réalisation: Maxime Lafage/Route du Sud

Réalisation: Maxime Lafage/Route du Sud

Retour à l'accueil