Credit photo : centre France
Credit photo : centre France

Méritants et courageux, allant jusqu'au bout de leur physique, et terminant avec juste un petit point d'écart, les joueurs de Grenoble de Brive auront livré un match agréable. Les Grenoblois ont eu très chaud à la fin de cette rencontre mais finalement, ce sont les hommes de Fabrice Landreau qui se sont imposés sur le score de 26 à 25. Brive ramène tout de même un bonus défensif de l'Isère.

L'ouverture du score par … Masilevu !

La recrue phare du CAB, spécialiste du rugby à VII, ouvre le score suite à une très longue action et un très bon jeu des trois-quarts brivistes. Mais, Grenoble sur un sursaut d'orgueil marque deux essais coup sur coup. À la mi-temps, les joueurs de Brive sont menés de 10 points.

Les vieux guerriers.

À l'instar de Jean-Baptiste Péjoine ou d'Arnaud Méla, appuyé d'un Sisa Koyamaibole ou encore de Dominiko Waqaniburotu, Brive peut encore compter sur les vieux guerriers, des joueurs d'expérience. Jean-Baptiste Péjoine, diminué par un genou douloureux a su aller marquer l'essai du bonus. Sisa Koyamaibole toujours aussi perforant et performant a à plusieurs reprises fait sauter la défense grenobloise. Arnaud Méla, capitaine hors-normes a motivé ses troupes et Waqaniburotu, a également été auteur d'un essai.

Des jeunes joueurs talentueux.

Que ce soit Alfie Mafi, ou la flèche fidjienne, Benito Masilevu, Thomas Acquier ou Kieran Murphy, Russlan Boukerou ou bien Louis Acosta, Brive peut notamment s'appuyer sur des jeunes joueurs bourrés de talent. Russlan Boukerou aura su prendre une touche au bon moment pour Brive sur un lancé Grenoblois. Thomas Acquier, qui a très peu d'expérience en TOP14, a depuis deux matchs prouvé qu'il pouvait être le talonneur de cette équipe Briviste en remplacement de Guillaume Ribes. Seul petit bémol pour Gaëtan Germain pris de crampes à la fin de la rencontre et qui a quand même voulu taper la transformation de l'essai. En la ratant, c'est la victoire qui s'est envolée pour le CAB. Mais auteur d'un très bon match notamment en défense ou encore lors de ses avancées, Germain n'a rien à se reprocher.

Grenoble le sursaut après Castres

La semaine dernière, les Grenoblois sont rentrés bredouilles du Tarn où ils sont tombés face à une très grosse équipe de Castres. Dans un stade des Alpes en feu, avec un 16ème homme au rendez-vous même dans les moments difficiles, Arnaud Héguy et ses coéquipiers ont remporté ce match face aux Brivistes. Cela faisait 14 ans que le FCG n'avait pas gagné contre le CAB, depuis le 8 avril 2000.

En définitive, Brive mérite amplement ce bonus et Grenoble la victoire pour s'être, tout comme les coujous, battu jusqu'à la sirène. Brive concrétise suite au match à Colombes où le CAB n'était pas passé loin du bonus., mais encore une fois manque de peu la victoire à l'extérieur. Prochaine rencontre, Brive-Castres le 1er Novembre.

Credit Photo : AFP/ Jean-Pierre Clatot

Credit Photo : AFP/ Jean-Pierre Clatot

Retour à l'accueil