La Champions Cup et le Leinster pour reconstruire

Quand le Castres Olympique inaugure une nouvelle tribune et dispute un premier match de Coupe d’Europe à domicile, il ne reçoit pas n’importe qui. Ce sont les redoutables irlandais du Leinster qui se présenteront ce dimanche sur la pelouse du stade Pierre-Antoine. Une nouvelle tribune, des objectifs diverses, comme l’année dernière, entre français et irlandais, on peut s’attendre à du spectacle.

Pierre-Antoine va retrouver des couleurs et une tribune

Depuis le début de saison, elle manquait à l’appel, son squelette puis sa silhouette prenaient forme petit à petit. Elle est maintenant terminée. La nouvelle tribune Gabarrou sera disponible dès dimanche, et les quatre tribunes pourront à nouveau donner de la voix pour les deux prochains tiers de la saison. La nouveauté ce sont les loges qui dynamisent une enceinte d’une autre époque, quelques places ont été ajoutées sur trois niveaux au lieu d’un seul, même si la main courante en bord de terrain a été supprimée. Fini le toit rouillée de l’ancienne Gabarrou, la nouvelle affiche un bleu éclatant et attend les premiers résultats de son équipe favorite.

Se rassurer ou se qualifier

Le CO s’est déjà rassuré la semaine dernière chez les Harlequins du côté de Twickenham malgré la défaite. Mais à une semaine d’un match important en Top 14 à Brive, Castres va profiter de la venue des triples champions d’Europe pour se jauger, se libérer afin de préparer le déplacement périlleux en Corrèze. En face le Leinster, arrive avec une victoire sur les London Wasps 25-20 et des ambitions de qualification dans une plus relevée que l’on ne le pensait : Castres a bien tenu aux Harlequins, les Wasps ont été vaillants et ont su ramener un point de Dublin, rien n’est fait dans cette poule 2 de Champions Cup. Rien n’est fait donc pour les hommes bleus de Dublin qui, si se souviennent du déplacement passé dans le Tarn, avaient du mal face à Castres et l’avait emporté grâce à un arbitrage plus ou moins contestable. Les Irlandais auront la pression, à Castres de bien distiller leur jeu.


Dimanche 26 Octobre

Coup d’envoi: 14:00
Stade Pierre Antoine
Arbitre: Greg Garner (England), Assisté de: Andrew Small (England) et Paul Dix (England), TMO: Trevor Fisher (England)

Castres Olympique: Geoffrey Palis; Max Evans, Christopher Tuatara, Romain Cabannes, Remi Grosso; Remi Tales (c), Cedric Garcia; Saimone Taumoepeau, Brice Mach, Ramiro Herrera, Richie Gray, Rodrigo Capo Ortega, Matthieu Babillot, Yannick Caballero, Piula Faasalele
Remplaçants: Mathieu Bonello, Mihaita Lazar, Yohan Montes, Christophe Samson, Ibrahim Diarra, Romain Martial, Julien Dumora, Antoine Dupont

Leinster Rugby: Zane Kirchner; Darragh Fanning, Gordon D'Arcy, Ian Madigan, Luke Fitzgerald; Jimmy Gopperth, Isaac Boss; Jack McGrath, Sean Cronin, Michael Bent, Devin Toner, Kane Douglas, Rhys Ruddock, Dominic Ryan, Jamie Heaslip (c)
Remplaçants: Richardt Strauss, Ed Byrne, Tadhg Furlong, Mike McCarthy, Jack Conan, Eoin Reddan, Noel Reid, Mick McGrath

Enfin prête la nouvelle tribune

Enfin prête la nouvelle tribune

Avant un match, on se détend à Castres, Rémy Grosso montre la lune.
Avant un match, on se détend à Castres, Rémy Grosso montre la lune.
Avant un match, on se détend à Castres, Rémy Grosso montre la lune.

Avant un match, on se détend à Castres, Rémy Grosso montre la lune.

Retour à l'accueil