Marseille prend les rênes

L'OM a pris les commandes du championnat ce week-end en cartonnant Rennes, Paris n'arrive plus à gagner et inquiète, Caen et Metz au contraire impressionnent. Tout est dans notre résumé de la 6è journée de ligue 1.

Gignac porte l'OM en têt

Cette fois, c'est sérieux L'Olympique de Marseille version Bielsa a signé ce samedi son quatrième succès consécutif (3-0). Une nouvelle victoire qui permet à l'OM de prendre les rênes du championnat avec 13 points et une meilleure différence de buts que Bordeaux et Saint-Etienne. Gignac a inscrit un doublé qui fait de lui le 2è meilleur buteur d'Europe cette saison juste derrière Diego Costa et devant Cristiano Ronaldo tandis que Romain Alessandrini a enfoncé le clou dans le temps additionnel d'un magnifique coup-franc.

Marseille se retrouve juste devant le Bordeaux de Sagnol qui a infligé à Evian une cinquième défaite en six matchs. L'état d'urgence est décrété du côté d'Annecy et leur entraîneur Pascal Dupraz n'a jamais semblé aussi en danger. A l'inverse, Willy Sagnol réussit parfaitement ses débuts sur le banc bordelais avec quatre succès et un jeu plutôt séduisant.

Paris n'y arrive pas, Monaco à la relance

Paris à également poursuivi sa série, mais pas forcément celle qu'on lui prédisait en début de saison. Ce week-end, le Paris Saint-Germain a enchaîné un troisième match nul depuis la trêve internationale (Après Rennes et l'Ajax). Bien sûr, niveau comptable le club de la capitale est loin d'être décroché (5è à trois points de Marseille), mais dans le jeu les parisiens semblent bien loin du niveau qui était le leur l'année dernière. Face à Lyon au Parc des Princes (1-1), Paris n'a pourtant pas fait un mauvais match, mais s'est peu à peu endormi et a laissé des espaces au Gones jusqu'à concéder l'égalisation. Un scénario qui se répète trop souvent ces dernières semaines. Rappelons qu'en sept matchs officiels cette saison, le PSG ne s'est imposé que deux fois.

Le dauphin du PSG la saison dernière, Monaco est lui aussi passé à côté de son entame. Cependant, la victoire en Ligue des Champions contre Leverkusen a peut-être relancé la machine. Face à Guingamp, l'ASM a enfin confirmé. Loin d'être parfait dans le jeu, les monégasques ont su tenir un court avantage pour sortir de la zone rouge et revenir à 3 points du PSG.

Les promus font le spectacle

On ne les pensait pas à un tel niveau de jeu les promus. Et pourtant, Caen et Metz réalisent tous deux un bon début de championnat. Dans un match fou à Toulouse, les Malherbistes ont réussi à mener par trois fois au score mais ont du se contenter d'un match nul (3-3). Un point à l'extérieur qui vient s'ajouter aux 6 déjà engrangés hors de leurs bases par les normands. Les messins ont quand à eux offert à leur public une belle victoire contre un adversaire direct en vue du maintien (3-1). Malgré la perte du buteur maison Diafra Sakho cet été, Metz a trouvé la bonne carburation.

Crédit photo : LFP.fr

Retour à l'accueil