Le CRF a quand-même fait mal au STRF
Le CRF a quand-même fait mal au STRF

Enfin le premier match de la saison pour les joueuses du Castres Rugby Féminin! Ce dimanche, sur le terrain du TOAC, à l’ombre du stade Ernest-Wallon, se disputait la première journée de la poule 2 d’Elite 2. Une affiche déjà historique puisque le Stade Toulousain Rugby Féminin, recevait pour son premier match officiel sous son nouveau nom, le Castres Rugby Féminin, pour son premier match en Armelle Auclair.

Bien qu’aillant envie de bousculer la hiérarchie et faire déjouer les pronostics, le CRF n’a pu repartir de Toulouse avec un exploit. Sous les fumées bleu blanc rouge et les figures de la Patrouille de France, le Stade Toulousain Rugby Féminin a dominé le Castres Rugby Féminin en remportant le match sur le score de 49 à 3.

Castres s'accroche mais décroche vite

Pourtant, en première mi-temps, le CRF a su accrocher le Stade Toulousain. Trois occasions se sont présentées aux castraises dont une percée de quarante mètres de Marion Costes dans la défense haut-garonnaise. Aucune ne sera concrétisée. Seuls les 3 points du jour seront marqués par cette même Marion Costes.

Derrière, les toulousaines ont su faire la différence en perforant et en prenant de vitesse la défense castraise qui avait bien du mal à suivre l’escadrille rouge et noire. Toulouse prenait son envol et menait 18-3 à la pause, grâce à deux essais marqués coup sur coup.

Les espoirs étaient encore permis pour les castraises, les intentions étaient là, ils ne restaient qu’à les concrétiser. Pour reprendre les paroles de la capitaine Elodie Sanchez à la mi-temps, les castraises ne voulaient pas « se démonter » face au Stade Toulousain.

Les toulousaines ont trouvé la faille à plusieurs reprises
Les toulousaines ont trouvé la faille à plusieurs reprises

Sauf que…

En deuxième mi-temps le camp bleu et rose s’écroula. Fanny Cabanes à peine rentrée en jeu se mit à la faute et se fit sanctionner par un carton blanc suite à des fautes collectives. Plus tard, c’est Marina Saillard qui sortait sur un carton jaune suite à un geste de nervosité. Le CRF subissait les assauts toulousains, et cette défense que l’on a tant plébiscité la saison dernière a fait défaut à plusieurs reprises et a permis aux toulousaines de marquer cinq essais de plus.

En fin de match, on crut au baroud d’honneur du CRF : les toulousaines se retrouvaient elles aussi à quatorze contre quinze, les castraises étaient en position de marquer au moins un essai… En vain, les tarnaises butaient sur une ligne d’en-but où se dressait un mur rouge et noir.

Le CRF cloué au sol à Toulouse

Se redresser, repartir de l’avant et décrocher une première victoire à domicile

Les filles du duo Bailly-Charavel doivent maintenant relever la tête car la réception de Tarbes le week-end prochain s’annonce primordiale dans la course au maintien. Les tarbaises ont réussi à accrocher un point de bonus défensif comme Gaillac dans cette poule 2 ultra-relevée. Seules les néracaises et les castraises affichent un zéro au compteur.

STADE TOULOUSAIN RUGBY FEMININ : 49

CASTRES RUGBY FEMININ : 3

STRF : 7 E, 3 T, 3 P / 2 CB

CRF : 1 P / 1 CB, 1 CJ

Elite 2 – Challenge Armelle-Auclair, poule 2

Résultats :

Gaillac 10-15 Bordeaux

Toulouse 49-3 Castres

Bayonne 30-5 Nérac

Tarbes 10-15 Lons

Classement :

1. Bayonne - 5 pts

2. Toulouse - 5pts

3. Bordeaux - 4 pts

4. Lons - 4 pts

5. Tarbes - 1 pt

6. Gaillac - 1 pt

7. Castres – 0 pt

8. Nérac – 0 pt

Le CRF cloué au sol à Toulouse
Retour à l'accueil