Les huit points chauds de la première journée

La saison de ligue 1 reprenait ses droits ce week-end. L'occasion de voir à l'oeuvre les nouveaux visages des joueurs et entraîneurs qui feront la saison. Retour sur les faits marquants de cette première journée.

*Ibra déjà au top

Va t-il encore écraser la ligue 1 ? 30 buts en 2012/2013, 26 la saison passée et déjà deux pour ce nouvel exercice. Face à Reims, le suèdois aurait pu en mettre 3 voir 4 avec une frappe sur le poteau et un pénalty raté. Toujours est-il que Zlatan a lancé un message fort :" je ne me suis jamais senti aussi bien" a avoué le buteur parisien après la rencontre. A noter qu'avec le trophée des champions, Ibra a inscrit les quatre buts du PSG en match officiel version 2014/2015.

*Avec Bielsa, c'est "fou"

C'est l'attraction de la saison en ligue 1. Face à la presse jeudi, il n'avait pas lancé un regard vers les journalistes. Samedi soir, le championnat a découvert la fameuse "patte Bielsa". Avec un schéma de jeu peu habituel (3-4-3 avec trois défenseurs centraux), le "fou" comme on le surnomme l'a joué très offensif pour le plus grand plaisir des amoureux de football. Un match à suspens qui s'est soldé par un 3-3. Avec Marcelo Bielsa, c'est spectacle garantit à Marseille cette saison.

*Le faux-pas de l'ASM

C'est la première grosse surprise du championnat. Monaco, meilleur 2è de l'histoire l'an dernier avec 80 points, battu à Louis II par Lorient. Si les merlus confirment qu'ils sont très difficiles à battre en ouverture du championnat (demandez au Paris Saint-Germain), l'ASM de Leonardo Jardim n'a pas montré grand-chose. La défense a été aux abois durant 90 minutes (preuve en est, l'expulsion de Riccardo Carvalho) et le milieu a eu bien du mal à transpercer les lignes bretonnes. Seul l'attaque à donné satisfaction avec un bon Dimitar Berbatov et un retour gagnant de Radamel Falcao.

*Le retour du Tigre

Il a effectué son retour en ligue 1 dimanche soir contre Lorient. Après 6 mois de blessures, El Tigre a refoulé les pelouses et n'a pas tardé à se mettre en évidence. Rentré à l'heure de jeu, le colombien a ouvert son compteur but cette saison suite à un pénalty obtenu par Berbatov. De nouveau footballeur, la question est de savoir si il va rester sur le rocher ou retourner à Madrid.

* Les promus, débuts prometteurs

Si Lens s'est incliné à la Beaujoire (1-0), les deux autres promus que sont Caen et Metz ont impressionné. Malherbe a écrasé Evian à Annecy (0-3) et s'empare de la tête du championnat. C'est la première fois de son histoire que Caen est leader de la ligue 1. Metz a quand à lui tenu en échec le troisième de l'exercice précédent, Lille au stade Pierre Maurroy. Des débuts prometteurs donc pour ces deux clubs.

*Le spray au rendez-vous ! Sauf à Lyon

Les commentateurs de canal s'en sont amusés durant le Lyon-Rennes de dimanche après-midi. Ce week-end, c'était la grande première en ligue 1 de la célèbre bombe de spray qui permet de tenir les murs à distance sur coup-franc. Elle était partout... sauf à Lyon, pourtant troisième ville de France. L'anecdote n'a pas manqué de faire réagir sur la toile.

*A Bastia, on ne change pas les habitudes

C'est le point noir de cette journée. Et malheureusement, c'est encore Bastia qui est à l'honneur dans des affrontements. Avant le match Bastia-OM, une centaine de supporters Bastiais ont affronté les forces de l'ordre à coup de bouteilles de verre, de barrières métalliques et de bombes agricoles lancés. Le Monde chiffre à 44 le nombre de policiers blessés durant cet incident.

* Nouveaux entraineurs, débuts réussis

Sagnol, Ripoll, Makélélé, Cartier, Garande, Vasseur, Bielsa, Jardim; Sur les huit entraineurs qui dirigaient leur premier match en ligue 1, seul Jardim s'est incliné. Makelele a tenu tête à Marcelo Bielsa avec Bastia tandis que Cartier a accroché Lille avec Metz. Certains ont même réussi des jolis coups comme Jean-Luc Vasseur (Reims) qui a ramené un point du duel face à Paris et Ripoll (Lorient) qui a créé la première surprise en battant Monaco chez lui. Garande a mené le SM Caen au sommet de la ligue 1. Enfin, le bordeaux de Willy Sagnol s'est brillament imposé sur la pelouse de Montpellier.

Crédit photo : Site officiel du Paris Saint-Germain

Retour à l'accueil