Photo Bernard Eyrolles
Photo Bernard Eyrolles

Non, ce ne sont pas deux flics à Miami mais bien deux Italiens à Limoges. En effet, le vainqueur de l'étape d'hier qui menait les coureurs de Meuzac à Limoges est un Italien. Manuel Belletti (Androni Giocattoli-Venezuela) s'impose à Limoges tout comme son compatriote Mauro Finetto qui, quant à lui, remporte la 47ème édition du Tour du Limousin. Belletti a gagné au sprint cette 4ème et dernière étape devant Kévin Reza et Björn Leukemans, le malchanceux de ce Tour. Pourtant, le suspense fut à son comble comme chaque année sur cette épreuve cycliste. Effectivement, beaucoup d'échappées se sont formées lors de cette étape et jusqu'à la flamme rouge, personne ne savait si le final serait un sprint ou une arrivée en solo. Christophe Kern, a même été pendant plusieurs kilomètres, virtuel maillot jaune mais repris à la flamme rouge, c'est un Manuel Belletti, avec un boyau d’avance, qui s'impose.

Mauro Finetto devient le deuxième italien à avoir gagné le tour du Limousin, un tour qui rappelons-le, se dit révélateur pour les années suivantes.

Manuel Belletti / Photo 2 Bernard Eyrolles (Vélo19.com)Manuel Belletti / Photo 2 Bernard Eyrolles (Vélo19.com)

Manuel Belletti / Photo 2 Bernard Eyrolles (Vélo19.com)

L'étape :

Même si cette étape semblait être relativement plate, la course ne fut pas figée et de nombreuses attaques ont eu lieu. Hier matin, les coureurs ont pris un départ inédit de la ville de Meuzac, en effet, cette commune n'a jamais connu de départ du Tour du Limousin. Enfin, ils ralliaient Limoges par les routes très vallonnées de la Haute-Vienne, que Mauro Finetto comparait à celles de la Belgique. Finalement, l'arrivée se jugeait sur le Boulevard de Beaublanc. Cette année, Stéphane Rossetto ne se sera pas fait la malle pour gagner en solo. C'est un sprint massif qui s'est déroulé devant le palais des sports de Beaublanc et Manuel Belletti a fait parler sa puissance devant Kévin Reza qui pensait avoir gagné. Le troisième est Björn Leukemans, qui malgré les bonifications ne sera pas arrivé à prendre le maillot jaune à Mauro Finetto. Le Belge termine donc deuxième, Davide Rebellin complète le podium.

Portrait : Axel Domont.

Après Rudy Molard et Arnaud Démare, le cycliste du jour est Axel Domont, coureur chez AG2R la Mondiale et professionnel depuis 2013. Originaire de Valence, il remporte en 2014, la 4ème étape du Circuit de la Sarthe et termine 58ème du Tour d'Italie. Aujourd'hui, Axel a fini à la 68ème place du classement général. Mais si nous parlons d'Axel c'est parce qu'il remporte notamment le maillot de meilleur grimpeur et celui de meilleur sprinteur de ce tour du Limousin 2014. Longtemps échappé lors de la seconde étape, et récidiviste lors de la troisième, c'est l'une des révélations de cette édition.

Photo 1 Bernard Eyrolles (Vélo19.com)Photo 1 Bernard Eyrolles (Vélo19.com)

Photo 1 Bernard Eyrolles (Vélo19.com)

Le vainqueur est Italien.

Un Italien prend la place d'un Suisse, Mauro Finetto succède à Martin Elmiger. Alors que le coureur de l'équipe IAM avait endossé le maillot de leader dès la première étape, Finetto, lui, ne l'a revêtu qu'hier en remportant notamment l'étape. Finetto qui aura 30 ans en mai prochain fut LA révélation de ce Tour du Limousin. Toujours placé mais jamais gagnant jusqu'au Maupuy, Finetto a apprécié les routes vallonnées du Limousin. Il remporte donc sa première course par étapes et s'est réjouie de cette victoire : « Cette victoire représente beaucoup pour moi, c’est ma première victoire sur une course par étapes donc c’est un grand jour pour moi, j’espère qu’il y en aura d’autres. » Souhaitons-lui de la réussite pour la suite.

Deux Italiens à Limoges

Quant à nous, nous nous retrouvons l'année prochaine pour la 48ème édition du Tour du Limousin.

Retour à l'accueil