Malori couronné à San Benedetto

« C’est la plus belle victoire de ma vie, en voyant le classement, j’ai cru que j’étais en train de rêver que j’étais devant les meilleurs »

Ce n’était pas un rêve pour Adriano Malori, le coureur Italien de la Movistar s’est aujourd’hui adjugé le traditionnel chrono de San Benedetto devant les meilleurs.

Alors que tout le monde attendait l’éternel duel entre les deux champions du Monde du contre la montre, Fabian Cancellara et Tony Martin, l’Italien a totalement dynamité la course dès le départ en réalisant le parcours de 9.1 kms en seulement 10:13.

Un chrono plutôt incroyable pour Malori puisqu’il bat de 12 secondes le record établit l’an passé par Tony Martin.

Avec cette victoire, Adriano Malori se place en très bonne position pour être l’un des grands challengers pour les deux CLM individuels du Giro et succéder à son coéquipier Alex Dowsett. Rendez-vous les 22 et 30 mai prochain pour voir s’il peut rivaliser encore une fois avec les meilleurs ….

 

Podium exceptionnel 

Seconde satisfaction pour la Movistar, Nairo Quintana, 2ème du Général réalise un chrono plus que remarquable en se classant 20ème à 38 secondes du vainqueur. Grâce à cette performance, le Colombien devance ses principaux rivaux.

29ème de l’étape à 41 secondes de Malori Alberto Contador gagne le Tirreno Adriatico avec les honneurs en ayant remporté deux étapes. Après une année sans victoire qui lui a attiré les foudres du principal sponsor de son équipe, Oleg Tinkoff, El Pistolero est de retour et compte bien faire parler de lui en ravissant tout le monde.

Sur la troisième marche du podium on retrouve un Roman Kreuziger qui ne démérite pas. Si les Tinkoff-Saxo on fait parler d’eux pour les victoires de Contador, le Tchèque n’en est pas pour autant moins talentueux.

 

Photo : Gazetta Dello Sport

Vittoria Italiana a San Benedetto
Retour à l'accueil