« Une magnifique flèche d'argent ! »

On se souvient de son incroyable victoire lors du Grand Prix de Monaco en mai dernier, juste trente ans après son père, ou encore de son GP de Grande-Bretagne que l'Allemand avait dominé de bout en bout. Et bien Nico Rosberg commence très bien sa saison en remportant le GP d'Australie.

Sur le podium c'est un Rosberg heureux, sourire jusqu'aux oreilles, tandis que Sebastian Vettel, le quadruple champion du monde et Lewis Hamilton le grand favori de la course, ont été contraints à l'abandon, l'un pour problèmes mécaniques, l'autre pour problèmes de moteur.

Rosberg, l'homme à surveiller.

Classé 6ème l'année dernière, vainqueur de deux Grands Prix, arrivés souvent en 2ème ou 3ème positions, Nico Rosberg a montré aujourd'hui qu'il était en forme en ce début de saison. L'Allemand remporte la course dont il a pris les commandes dès le premier tour pour ne jamais rien lâcher et faire s'envoler sa voiture vers la ligne d'arrivée. D'ailleurs, le pilote de la Mercedes n'en croyait pas ses yeux et s'est exclamé à l'arrivée : "Quelle voiture vous m'avez donnée ! Incroyable !" (source eurosport)

À noter que son père Keke Rosberg s'était lui aussi imposé sur ce GP il y a 29 ans. De plus, cela fait 59 ans qu'un pilote de l'écurie Mercedes n'avait pas été en pole position du championnat de Formule 1, pour cela il faut remonter au célèbre Juan Manuel Fangio.

Quel Podium !

21 ans seulement, première course aujourd'hui en F1 et déjà un podium, décidément Magnussen est bien le fils de son père. Comme tout marche par famille dans ce début de saison, dans celle des Magnussen je voudrai Kevin. Le Pilote danois de la McLaren termine troisième de ce GP avec sur ses épaules de nombreux espoirs de victoires.

Annoncé comme le « remplaçant » de Mark Webber, Daniel Ricciardo n'a pas chaumé pour montrer ce qu'il savait faire. Suite à l'abandon de son coéquipier Sebastian Vettel, Ricciardo est monté pour la toute première fois sur un podium de F1, juste derrière le fabuleux Nico Rosberg. Cependant, il vient tout juste d'être disqualifié pour avoir "dépassé la limite de 100kg de carburant par heure autorisée" (source eurosport)

Et nos Français alors ?

Le meilleur français aujourd'hui c'était Jean-Eric Vergne qui avait réalisé des qualifications surprenantes. Malheureusement, contre de grands champions, le Pontoisien n'est qu'arrivé 9ème. Vient derrière lui un certain Jules Bianchi, une étoile montante de la Formule 1 française, qui termine 14ème et puis notre Romain Grosjean quand à lui a abandonné prématurément. Espérons qu'il fera mieux lors des prochains GP.

En embuscade...

Jenson Button, Fernando Alonso, Valterri Bottas, Nico Hülkenberg et Kimi Räikkönen, classés dans cet ordre, ont réalisé une course correcte mais en embuscade quand on connaît le grand talent de chacun. Alors qui sera le prochain vainqueur ? Rendez-vous le 30 mars prochain pour le découvrir.

Sources Formula 1-L'Equipe

Sources Formula 1-L'Equipe

Retour à l'accueil