Hamilton, enfin!

Parti en pole position il y a deux semaines lors du GP de Melbourne, Lewis Hamilton avait dû abandonner prématurément, à cause d'un problème de moteur. Pourtant, l'anglais était le grand favori de la course mais c'est son coéquipier Nico Rosberg qui l'avait remporté.

Aujourd'hui, en Malaisie, Hamilton a renoué avec la victoire, juste devant, Rosberg qui conserve donc la place de leader au classement des pilotes. L'écurie Mercedes est classée première au classement des constructeurs.

Lors du GP de Melbourne, Vettel avait été contraint à l'abandon suite à des problèmes mécaniques mais aujourd'hui, l'Allemand complète le podium et prends donc des points qui lui seront nécessaires s'il veut remporter un 5ème titre de champion du Monde.

Hamilton, ce revanchard !

Aujourd'hui, Lewis Hamilton, a survolé le GP de Malaisie, du début à la fin, ainsi, il concrétise sa pole position obtenue samedi et remporte son 23ème Grand Prix. Hamilton devance son coéquipier Rosberg, décidément, l'Allemand débute la saison en fanfare. Aujourd'hui, il a parfaitement joué son rôle de coéquipier en empêchant les Red Bull de passer dans les premiers virages et a ainsi permis à Hamilton de se mettre hors de portée.

Les victimes du jour sont...

Kimi Raikkonen : ce dernier a crevé suite à un accrochage avec Magnussen.

Jules Bianchi : il a été pénalisé de 5 secondes pour avoir heurté Maldonado.

Jean-Eric Vergne : aujourd'hui, il partait du 9e rang sur la grille mais a malheureseument perdu de nombreuses places et a abandonné la course au 19ème tour suite à un problème sur son turbocompresseur. Vergne avait pourtant marqué des points l'année dernière sur ce même GP.

Pastor Maldonado et Adrian Sutil : problème avec son moteur.

Esteban Gutiérrez et Sergio Perez : problème de boîte de vitesse.

Bilan de la course pour nos Français.

Un seul Français a su résister aujourd'hui en la personne de Romain Grosjean bien sûr. En Australie il y a deux semaines, Grosjean avait abandonné et aujourd'hui, il a terminé la course à la 11ème place mais sans prendre de points, cependant, il se rapproche de GP en GP. Il a résisté pendant tout le grand prix aux attaques répétées de son ancien coéquipier, Kimi Raïkkönen, qui a été lui, handicapé par un accrochage avec Magnussen dans le deuxième tour. Cette 11ème place a sûrement dû redonner le sourire à Grosjean qui, on l'espère, retrouvera sa forme de la fin de saison l'année dernière.

Réactions : 

Lewis Hamilton : « Je me sens vraiment heureux, toute l'équipe a travaillé très dur et je voudrais les remercier. Cette victoire est dédiée à tous les disparus du vol MH370. » (Twitter officiel)

Fernando Alonso (5ème) : « «Je pense que le week-end en général était un peu meilleur que celui d'y il y a deux semaines, avec une voiture un peu plus compétitive dans tous les domaines. Nous avons apporté quelques petites nouveautés. Nous n'avons eu aucun problème, la voiture était bien mais assez lente. Mercedes et Red bull étaient plus rapides, nous devons les féliciter et essayer de faire mieux la prochaine fois. » (source : F1-direct.com)

Kimi Räikkönen (9ème) : « Honnêtement, alors que j’étais dans la course, je n’ai pas encore réalisé ce qui était arrivé avec mon pneu. Je n’avais pas entendu quoi que ce soit et tout à coup il s'est dégonflé. En tout cas, ma course s’est terminée à ce moment, car alors j’ai eu quelques problèmes dans la gestion de l’autre jeu de pneus, un avec lequel je suis allé mieux était le dernier, mais j’étais assez loin et mes pneus n’étaient pas assez frais pour me permettre de passer la Lotus à la fin. » (source : F1-direct.com)

Hamilton, enfin!
Retour à l'accueil