Made in NBA #3: Un peu de mouvement mais pas trop

Avant même de parler de cette nouvelle semaine de NBA, complétons notre liste pour le All-Star Game. Alors que la NBA annonçait la semaine dernière les cinq joueurs de l’Est et les cinq joueurs de l’Ouest arrivés en tête des votes, Frank Vogel (entraîneur de la conférence Est) et Scott Brooks (entraîneur de celle de l’Ouest) ont choisi sept joueurs qui feront office de remplaçants lors du choc Est-Ouest.
Vogel, entraîneur des Pacers, a fait appel à son joueur Roy Hibbert, afin d’avoir à disposition un vrai intérieur. Il en aura même un second : Joakim Noah. Chris Bosh participera à son 9ème All-Star Game, lui aussi appelé pour renforcer l’équipe. John Wall, Paul Millsap et DeMar DeRozan honoreront eux leur première sélection. C’est Joe Johnson des Nets qui complète l’effectif.
Brooks, lui, a complété son équipe assez logiquement, faisant appel aux principaux absents à l’Ouest, notamment LaMarcus Aldridge, énorme en première partie de saison, qui viendra avec Damian Lilliard, tous deux de Portland. Dirk Nowitzki participera à son douzième All-Star Game consécutif. Dwight Howard et James Harden, les deux équipiers des Rockets seront aussi de la partie. Deux meneurs complètent l’équipe : Chris Paul, longtemps dans le cinq des votes des internautes et Tony Parker, deuxième français avec Noah.

Cette semaine, un peu de mouvement, mais rien qu’un peu. Les franchises habituées à perdre continuent, et les rouleaux compresseurs (notamment à l’Ouest) continuent d’écraser leurs adversaires. Si bien que le Thunder, bien décidé à remporter la conférence Est, a battu assez largement le Heat mercredi (112 à 95), et deux jours après, a défait des Nets encore très fragiles. Dans un même temps, les Spurs s’essoufflaient vaincus par les Rockets mardi puis par Chicago le lendemain. Les Blazers, battus à Memphis mardi, se sont repris samedi contre Toronto. Cependant, les Raptors continuent leurs bons résultats puisqu’ils ont remporte trois de leurs quatre matchs. Les Pacers remportent deux de leurs trois matchs de la semaine. Golden State réalise une bonne semaine, faisant tomber les Clippers (111-92). Ces derniers ont eux aussi réalisé une bonne semaine puisque mise à part la déconvenue face aux Warriors, la franchise de Los Angeles a remporté ses trois matchs. Deux franchises (de l’Ouest …) réalisent une semaine parfaite : Memphis et Phoenix. Grizzlies et Suns ont chacun remporté leurs quatre matchs, les premiers ont notamment battus Portland et les Wolves, alors que les Suns ont gagné à Indiana.

Les Top 5

  1. Kevin Love

Le Franchise player des Wolves a réalisé une très grosse semaine. Avec 33 points, 14 rebonds et 2 passes en moyenne sur ses 4 matchs, Love est en tête de ce Top 5

  1. Dirk Nowitzki

L’Allemand est toujours présent. Bien qu’il n’ait joué que deux matchs, il atteint 34 points, 11 rebonds et 2 passes grâce à deux grosses performances.

  1. LaMarcus Aldridge

Aldridge continue son bonhomme de chemin. Ses 27 points, 15 rebonds et 1 passe le maintienne dans le Top 5 cette semaine.

  1. LeBron James et Kevin Durant

Avec des statistiques similaires (32 points, 5 rebonds et 5 passes pour le premier, 31 pts, 5 rbds et 5 passes pour le second), les deux hommes continuent à se battre pour leur équipe …. et pour le titre de MVP

  1. Goran Dragic et les Suns.

Le meneur des Suns réalise une très bonne semaine qui, conjuguée au collectif tout entier de Phoenix, permet à la franchise de réaliser un sans faute cette semaine. Avec 27 point, 4 rebonds et 6 passes, le Slovène réalise sa meilleure saison cette semaine.

Du côté du classement

Les Pacers s’installent et le Heat n’y peut rien. Toujours à 3 victoires, Miami attend un faux pas des Pacers pour revenir. Atlanta voit revenir Toronto pour le podium. Washington et Chicago sont confortablement installés aux quatrième et cinquième places. Derrière, Brooklyn semble tenir son billet pour les playoffs. Les Bobcats de Charlotte sont de plus en plus menacés par les Knicks qui reviennent à une victoire des playoffs. Entre ces deux franchises, Detroit veut elle aussi jouer sa chance à fond. Les cinq derniers (Cleveland, Boston, Philadelhpie, Orlando et Milwaukee) décrochent.

Ca y est, le Thunder semble enfin avoir fait le trou en tête de la conférence Ouest. En effet, Oklahoma prend trois victoires d’avance sur Spurs et Blazers, tous deux auteurs d’une semaine moyenne. Pis, ces deux dernières franchises sont mises en danger par les Clippers, quatrième à 1.5 victoire du podium. Houston est semble bien parti pour accrocher cette cinquième place, alors que derrière, Phoenix et son excellente semaine est passée devant Golden State. GSW passe donc septième et voit revenir Memphis et Dallas à deux victoires. On pourrait assister à une belle bataille entre ces trois franchises pour les septième et huitième places, même si tout peut encore changer.
Minnesota et Denver gardent un léger espoir, à 3.5 victoires des playoffs. Derrière ça sera compliqué pour New Orleans mais surtout pour les Lakers, les Kings et les Jazz, qui pourraient bien se battre… pour ne pas finir derniers.

Retour à l'accueil