Fourcade en démonstration

Déjà vainqueur de la poursuite lundi, Martin Fourcade s'est de nouveau imposé lors de l'individuel cette après-midi à Sotchi. Il devient le premier français depuis Jean-Claude Killy en 1968 à glaner deux médailles d'or lors d'une même édition des JO.

IMPÉRIAL !

On le savait, c’est confirmé. Sur les skis le français n'a pas d'égal au monde actuellement. Meilleur temps de glisse avec 34 secondes, le natif de Font-Romeu aurait pu tout perdre sur le stand de tir avec une faute au premier debout, il n'en a rien été. Fourcade a réalisé une fin de course invraisemblable car après le troisième tir (12km/20), le leader de la coupe du Monde pointait à 51 secondes du meilleur temps provisoire Jean Guillaume Béatrix. Le dernier debout aura finalement été le juge de paix de cette course. Hofer, Béatrix et Kaukenas ont craqué sur ce dernier tir et laissé échapper le podium. Sans sa faute au 19è tir, Béatrix aura gagner son premier titre olympique...

Un duel Fourcade - Lesser pour l'or !

A l'issu du dernier passage au tir, seul l'allemand Erik Lesser pouvait encore espérer lutter pour l'or face au français. En effet, Lesser devançait Martin Fourcade de 9 secondes, mais le champion du monde de la spécialité a mit tout le monde d'accord dans les cinq derniers kilomètres pour s'imposer avec 12 secondes d'avance sur l'allemand. Le premier partant de l'épreuve, le russe Evgeniy Garanichev termine 3è.

Longtemps en tête, Jean Gui' Béatrix ne fini malheureusement que 6è juste devant E.Svendsen (Nor). Belles performances de nos français puisque Simon Fourcade (le frère de Martin) boucle les 20 kilomètres à la 13è place avec un 18/20 au tir. Alexis Boeuf termine quand à lui 82è bien loin de Martin.

A 25 ans, Fourcade ne touche plus terre. 2 titres olympiques sur 3, Martin n'a fait que la moitié du chemin en Russie. Le français a rendez-vous dès dimanche pour la mass-start où il sera de nouveau le grandissime favori. Il conclura ces jeux de Sotchi par les deux relais, mixte et messieurs. Il reste donc trois chances de médailles pour l'ogre tricolore.
Retour à l'accueil