« GAGNER est le seul objectif ! »

Hier soir au Gymnase de Bouquet, les filles de Marc Brandy se sont imposées devant leurs supporteurs 73 à 51. Mondeville, petite commune du Calvados et des joueuses Espoirs, pour la plupart âgées de 17 ans, voilà ce que Léonore Duchez et ses coéquipières avaient à affronter. Autant dire que les Gaillardes partaient favorites lors de cette rencontre, notamment grâce à leur expérience dans le basket.

Deux premiers quarts temps pour la victoire.

Olivia Appelwhite puis Anaïs Deyres suivies d'Aurélie Pinto et de Maryne Réolid ou encore de Léonore Duchez, toutes auront touché le ballon pendant les 25 premières minutes, toutes auront tutoyé le panier pour offrir à Brive une large avance sur les Filles de Mondeville. Les statistiques peuvent en témoigner, avec un maximum de huit paniers pour Johannes (Mondeville) contre 24 pour Duchez, les Cabistes ont survolé le match du début à la fin.

On laisse couler...

Devant des Mondevillaises quasiment absentes, les filles de Marc Brandy décident de lever le pied, et de diminuer leur cadence. Le dernier quart-temps se présente alors comme flottant et peu de points sont inscrits. Cependant, Léonore Duchez, meilleure scoreuse du match, continue de marquer et Brive s'éloigne de Mondeville au tableau d'affichage.

La Deyres des Der.

71-51, vingt points d'écart et comme si ce n'était pas assez, Anaïs Deyres, enfonce le clou en offrant deux points supplémentaires à Brive. En effet, l'Agenaise de naissance s'élance seule vers le panier des Normandes et conclue à la dernière minute.

3èmes à égalité avec Aulnoye et Wasquehal, et donc pour l'instant sur le podium, les Brivistes, veulent aller plus loin et pourquoi pas jouer les play off. Le prochain match à la maison se déroulera le 22 février contre l'Eveil Garnachois Basket Vendée qui est 7ème. Voilà encore une possibilité de grappiller des places dans le classement de cette poule B de nationale 1.

Réactions d'après-match avec...
  • Aurélie Pinto

JJ : Comment avez-vous trouvé les filles de Mondeville hier soir, vous ont-elles donné du « fil à retordre » ?

Comment vous sentiez-vous avant le match, est-ce que la victoire était le mot d'ordre et comment vous êtes vous senti pendant la rencontre ?

AP : La victoire était le mot d'ordre pour ne pas être évincé de la course aux play off. Ce match était délicat à aborder car on venait de perdre contre Rezé et il fallait de suite se relancer contre une équipe d'Espoirs qui n'a plus rien à perdre. Mondeville est une bonne équipe physiquement mais on s'est rendu le match facile en première mi-temps en déroulant notre basket et en défendant fort avec agressivité. La deuxième mi-temps fut moins aboutie mais l'essentiel est fait. La victoire est au bout.

JJ : Le 22 février vous recevez les Vendéennes qui sont 7èmes au classement et vous troisièmes ex-æquo. Comment allez-vous aborder ce match ? Quels sont les objectifs du club pour cette rencontre et pour la fin de saison ?

AP : Tous les matchs vont être abordés de la même façon à partir de maintenant. GAGNER est le seul objectif. Le club nous a fixé pour objectif de faire mieux que la saison dernière c'est-à-dire de terminer au moins cinquièmes du classement. C'est l'objectif officiel. Seulement, officieusement, l'ensemble de l'équipe vise les play off. On sera très déçues si on échoue.

  • Marc Brandy (entraineur)

JJ : Hier soir, les filles ont gagné avec 22 points d'écart, comment les avez-vous trouvé et qu'avez-vous pensé de Mondeville ?

MB : Les filles je les ai trouvé défensives elles ont bien joué, elles ont tout donné pour la victoire. En plus, du côté de Mondeville il y avait trois joueuses qui avaient déjà joué la veille, Johannes Millavet et Betis et pour la première fois, Mondeville se déplaçait au complet. On prend 50 points et là on sait qu'elles ne remonteront pas donc c'est une belle victoire.

JJ : La défaite contre Rezé est maintenant oubliée, quels sont vos objectifs pour la fin de saison ? Est-ce que les play off sont l'objectif principal du club ?

MB : Oui, la défaite et oubliée, il faut toujours rebondir ? Maintenant, c'est l'objectif des play-off et pour ça, il suffirait de deux victoires à l'extérieur, je sais que les filles en sont capables. Samedi prochain, on reçoit les espoirs de Bourges en Coupe de France. Mais notre objectif ce sera d'aller à Coubertin pour la finale du championnat de France NF1.

JJ : Si vous deviez décrire l'équipe en trois mots, ce seraient lesquels ?

MB : L'Équipe avec un grand E, une vraie équipe et d'ailleurs le plus beau compliment qu'on est pu faire sur l'équipe, il vient du coach de Mondeville qui a dit que Brive était « l'équipe qui jouait le mieux. »

  • Léonore Duchez

JJ : Comment as-tu trouvé le match et qu'as-tu pensé de tes adversaires Mondevillaises ?

LD : Alors par rapport au match, nous n'avons pas fait l'erreur de prendre le match à la légère face à une jeune équipe. Nous sommes toutes passées par des centres de formation et nous savons donc comment elles pouvaient appréhender le match et dès le début nous avons imposé notre rythme et notre jeu. L'écart c'est vite construit mais ce match nous a permis de travailler sur notre défense et continuer le travail collectif mis en place depuis plus de 6 mois maintenant. L'équipe de Mondeville reste une belle équipe qui progresse de match en match, le niveau NF1 n'est pas facile lorsque l'on sort des années cadettes mais elles acquièrent de l'expérience et de la maturité ce qui leur servira pour les saisons suivantes.

JJ : Un petit mot sur les supporteurs de la Team Gaillard'Z ?

LD : En ce qui concerne nos supporteurs ils sont toujours là et toujours plus nombreux à suivre notre aventure, ils nous poussent vers le haut c'est juste génial de se sentir porter ! Un grand merci à notre club de supporteurs !

  • Inga Bužoka

JJ : Quels sont vos sentiments sur le match d'hier ? Comment avez-vous trouvé vos adversaires ? Quels sont les objectifs du club ?

IB : Ce n'était pas notre meilleur match de la saison mais nous avons gagné.

C'était une jeune équipe mais physiquement elles étaient fortes. Mais ce n'était pas le meilleur match pour donner une opinion sur elles. Les objectifs sont d'aller jusqu'aux play off si possible.

  • Anaïs Deyres

JJ : Quels sentiments ressortent après ce match ?

AD : Un sentiment de revanche, après la défaite de Reze on avait pris un coup sur la tête, on était sur une bonne lancée et ça nous a quand même mis un sacre coup de frein. Mais hier on a réussi à retrouver un collectif dont je n'ai jamais douté. Donc une certaine joie de renouer avec la victoire mais aussi avec notre public. Et surtout de savoir qu'on pouvait de nouveau regarder vers l'avenir un peu plus sereinement

JJ : Tu as marqué le dernier panier du match en t'élançant seule dans le camp des Normandes, tu conclues donc le match. Qu'as-tu pensé des filles de Mondeville ?

AD : Oui mais le mérite revient à toute l'équipe qui pendant tout le match a su tenir cette équipe à distance .. Les filles de Mondeville, pour certaines elles goûtent au monde pro et donc engrangent de l'expérience beaucoup plus vite et d'autres qui sont encore jeunes, mais dans quelques années certaines de ces filles la seront sans aucun doute au plus haut niveau national . Je connais la difficulté d'être jeune puisque je l'ai vécu pendant trois ans en évoluant à Basket-Landes en équipe espoir en NF2 .

Photos ©ClaireSicard
Photos ©ClaireSicard

Photos ©ClaireSicard

Retour à l'accueil