Yaya Touré sur son nuage

A 30 ans, l'international ivoirien est au top de sa forme. Cette saison il a déjà inscrit 11 buts avec son club et remporté le titre de joueur africain de l'année 2013. Retour sur les moments forts de sa carrière.

Des débuts plus que compliqués

Le natif d'Abidjan commence sa carrière professionnelle à 18 ans au sein du club belge du KSK Beveren (1ère division). A ses débuts, peu de gens croyaient réellement en lui. Son frère, Kolo souhaitait l'emmener avec lui à Arsenal mais le jeune milieu ne rentrait pas dans les plans du club londonien. Après deux ans et demi passé sur les terrains belges où l'ivoirien ne s'impose pas comme un titulaire indiscutable, Yaya Touré rejoint le grand froid de Donetsk en Ukraine. Malgré des performances très irrégulières, il est appellé pour la première fois avec les éléphants en juin 2004. A l'été 2005, il quitte le club ukrainien pour l'Olympiakos, le début d'une nouvelle carrière pour le cadet des Touré.

Premier titre en Grèce, Yaya voyage !

2005/2006 ne sera jamais comme avant pour le grand relayeur (1m 91). Avec le club grècque, Touré dispute enfin sa première coupe d'Europe. Certe l'Olympiakos termine dernier de son groupe, mais le joueur réussi tout de même à attirer l'attention de certains recruteurs réputés. Seulement 25 matches et un titre de champion lui ouvre les portes de la ligue 1. En effet, et contre toute attente il signe à l'AS Monaco. Le club de la principauté ne le retiendra pas plus longtemps...

2007-2010 l'explosion au Barça

11 mois après être arrivé en France, l'international ivoirien s'envole vers l'Espagne et le FC Barçelone où il s'engage moyennant 12 millions d'euros. Sa première saison chez les blaugrana est des plus remarquables, il en devient un titulaire indicutable. Il reçoit fin 2008 sa première récompense individuelle, le titre de joueur ivoirien de l'année.

Le FC Barçelone réalise la saison parfaite en 2008/2009 et remporte tout sur son passage : Ligue des champions, coupe du Roi, Mondial des clubs, Supercoupes. Yaya entre dans l'histoire (premier ivoirien vainqueur de la Champions League) et devient l'un des meilleurs milieux défensifs du monde aux yeux de tous !

Il entame alors sa troisième et dernière saison en Catalogne. Il gagnera un second titre de champion d'Espagne au terme d'une saison conforme à ses nouvelles habitudes, c'est-à-dire très bonne. Mais la belle aventure avec les catalans s'arrête ici et Touré est prié de rejoindre l'Angleterre à l'été 2010.

Manchester : Touch the sky

Le 2 juillet 2010, Yaya Touré signe pour 5 ans avec le nouveau riche, Manchester City : Montant du transfert 32 millions d'euros. Le milieu défensif devient le joueur le mieux payé d'Angleterre avec 10,8 millions net/an. En mai 2011, il offre à Man City son premier trophée depuis 2002 en inscrivant l'unique but de la finale de cup face à Stoke City.

Il est enfin récompensé individuellement de ses efforts en décembre 2011, puisqu'il reçoit le ballon d'or africain. Trophée qu'il remportera trois fois d'affilés en 2012 et 2013.

Au centre d'une équipe de rêve, Touré impressionne de plus en plus les observateurs si bien qu'il sera élu joueur de la saison 2011/2012 en Premier League. Il fait aussi parti des 23 nominés pour le Ballon d'or 2012 grâce à son titre de champion d'angleterre avec City et sa finale de La CAN avec la Côte d'Ivoire.

Cette saison, le meilleur joueur africain depuis 2010 a atteint un niveau stratosphérique avec les citizens. En 5 mois, il a déjà battu son record de buts sur une année (11 dont 10 en PL). Troisième meilleur buteur du championnat, l'homme aux 72 séléctions avec les éléphants est sur sa planète en ce moment. Est-il LE meileur ratisseur du monde ?

Retour à l'accueil