Svindal... et les autres

Après Val d’Isère, c’est à Val Gardena, dans le sud Tyrol mais dans le nord de l’Italie, que les hommes avaient rendez-vous pour une nouvelle manche de la Coupe du Monde. Au programme du jour, le Super G avant la descente demain. Le Super G, mélange entre descente et slalom géant, qui se dispute en une seule manche et sera bien sur au programme des JO de Sochi en février prochain.

Sur la Saslong, on attendait beaucoup des Italiens. Les locaux un peu à la peine aujourd’hui. Seul un des transalpin se classera dans le Top 10, Christof Innerhofer 9ème à 1’’56 du vainqueur. Justement le vainqueur, parlons-en, Aksel Lund Svindal, norvégien et maître de la descente et du Super G. Pour ce qui ne le connaîtrait pas c’est un peu le Sebastian Vettel de la descente, il écrase ses adversaires. Et pourtant ce ne fut pas le premier aujourd’hui à marquer la course. Il y a eu avant lui Peter Fill, l’italien, qui a archidominé sa descente mais comme son compatriote Innerhofer, Fill n’a pas été classé. Effectivement, alors en tête au dernier intermédiaire, il a enfourché la dernière porte. Cruel car son temps aurait pu lui permettre un podium. Deuxième homme à faire un gros coup aujourd’hui : Jan Hudec le canadien. Premier temps provisoire avec derrière lui le français Adrien Théaux !

« Avant j’étais premier, mais ça, c’était avant… Svindal »

Dossard n°19, prêt à jaillir de la cabane de départ, le norvégien est LE favori. Une descente parfaite, de la vitesse, de la précision, et au bout, le meilleur temps du jour. Aksel Lund Svindal a littéralement ex-plo-sé ses adversaires, a é-cra-sé toute concurrence possible aujourd’hui. Sur la ligne, il devance Jan Hudec, 2ème, de 0’’58, et « cocorico », Adrien Théaux notre français, 3ème, relégué à 0’’91.

Outre donc Svindal, qui décroche sa troisième victoire de la saison après Beaver Creek et Lake Louise, et qui sera aussi le grandissime favori à Sochi, il faut féliciter la belle attitude d’Adrien Théaux. Le pyrénéen décroche son deuxième podium de la saison en Italie. Tout comme Svindal, il sera au rendez-vous de la descente demain pendant que les filles sont à Val d’Isère.

Photo: FIS Alpine

Retour à l'accueil