Bye-bye 2013, bonjour 2014 !

L'année 2013 qui a vu le retour au premier plan de Paris et Monaco est terminée. La moitié des matches de la saison 2013/2014 ont été joué. Mais que faut-il retenir de cette première partie de saison ?

Le podium déjà joué ?

Tout en haut et sans surprises, on retrouve les ultras-favoris de la ligue 1 que sont Paris et Monaco. Plus étonnant en revanche de voir le Losc à la troisième place à seulement quatre unitées du PSG et une de l'ASM. Il faut dire que les dogues ont pu compter sur un incroyable Vincent Enyama (1062 minutes sans prendre de buts) et une défense de fer (8 buts encaissés en 19 matches). à l'heure qu'il est, on voit mal qui pourrai venir inquiéter ce podium sur la phase retour car 9 points séparent Lille 3è de Bordeaux 4è. D'autant qu'à l'allure où va le trio de tête... (125 points à eux trois, un record).

OM-OL : Pari perdant ?

Ils devaient jouer les troubles-fêtes, mais se sont finalement cassé les dents. En misant sur la jeunesse, les deux olympiques sont complètement passé à côté de leur phase aller. à respectivement 11 et 15 points de la boîte, Marseille et Lyon n'ont plus le droit à l'erreur.

Saint-Etienne (5è avec un match en moins) et Reims (8è) ont réalisé une belle première moitié de saison conforme à leurs attentes. L'Europe est encore accessible pour les verts et le maintien est quasi-acquis pour les rémois.

Bordeaux et Lorient, 13è et 17è au soir de la 11è journée ont quand à eux réussi un come-back spectaculaire pour finir la phase aller au 4è et 9è rang. Cette remontada est dû à la série de 4 victoires consécutives des girondins et celle de 5 des merlus.

Autre mention positive aux promus Nantes et Guingamp qui pointent aux 7è et 12è places du championnat. Retour plus que réussis pour ces deux clubs et notamment pour les canaris victorieux à Bordeaux et au Vélodrome.

En bas, on prépare la Ligue 2 !

Passons maintenant au fil rouge. Dans le viseur, Ajaccio et Sochaux. Les corses n'ont gagné qu'une fois en 19 matches et les lionceaux ne séduisent guerre plus. Il semblerai même que l'on prépare la saison prochaine à l'étage inférieur pour ces deux clubs. VA aussi aura bien du mal à échapper à la relégation malgré son récent succès sur le rocher.

Montpellier, le champion de France 2011/2012 est 17è. Et pourtant, ils se sont inclinés autant que Sainté ou Marseille (6 défaites). Mais avec 11 matches nuls, le club de Loulou Nicollin n'avance pas. Pas plus que Nice ou Rennes, dont on attend toujours le fameux projet de jeu de Philippe Montanier. Les aiglons sont 14è, Les bretons 15è.

Enfin, Evian et Bastia devront encore batailler s'ils veulent éviter de jouer le vendredi soir la saison prochaine.

Zlatan est toujours le patron !!!

Avec l'arrivée d'Edinson Cavani, bon nombre d'observateurs se posaient la question de savoir comment il allait collaborer avec Zlatan Ibrahimovic. Réponse ? 15 buts pour le suédois, 12 pour l’uruguayen. Les parisiens occupent les première et deuxième places au classement des buteurs. Et l'entente entre les deux semblent parfaite ! L'autre superstar de la ligue 1, Radamel Falcao a lui aussi connu des débuts en fanfare avec le club de la principauté... avant de disparaître totalement des écrans. Le colombien n'a plus marqué depuis la 13è journée, et pour cause, un problème au genou. Cependant les rumeurs d'un départs ont été écarté par le club. Côté monégasque, on peut également compter sur Emmanuel Rivière, auteur de 8 buts en 14 matches. Et puis il y a les autres aussi, à la troisième place des "goleador", on retrouve Vincent Aboubakar avec 11 réalisations, belle performance du lorientais. Le jeune Lacazette (9) est au pied du podium devant Djordjevic ou bien encore Gignac.

Zlatan n'est plus seulement un buteur. Avec 6 passes décisives, il est le deuxième meilleur passeur du championnat, derrière James Rodriguez (7). Le colombien s'est en effet réveillé après des débuts poussifs. Sur les derniers matches de l'ASM, il est devenu le patron du milieu rouge et Blanc. Cette éclosion coïncide avec le retrait de son compatriote Radamel Falcao.

Les bonnes surprises de la phase aller

Florian Thauvin : Il était attendu après son été mouvementé ponctué d'un transfert de 13 millions d'euros et il n'a pas déçu. Meilleur olympien depuis 3 mois, l’international espoirs est venu confirmer tout le bien qu'on pensait de lui. Et maintenant, objectif Brésil ?

Vincent Enyama : Le portier lillois a surpris tout le monde. Des stats hallucinantes, 1062 minutes sans prendre de buts, 87% de tirs arrêtés et seulement 8 buts encaissés en 19 matches. Il a écœuré les attaquants adverses. Allez Demander à Gignac et Falcao.

Filip Djordjevic : Le serbe est le symbole de la réussite nantaise. 8 buts qui permettent aux canaris d'être 7è du championnat. Courtisé par de nombreux clubs, son choix serait déjà fait. Rome (Lazio) l'attend.

Loic Perrin : Pour être honnête, pas grand monde l'attendait à ce niveaux là. Mais le défenseur de Saint-Etienne a été l'homme de base des verts depuis Août. Très peu de fautes commises et des interceptions très propres. On ne lui en demande pas plus !

Retour à l'accueil