Vettel, toujours plus rapide.

Il aura fallu attendre non pas le 30ème ou le 40ème tour mais le 1er pour voir Vettel disposer du statut de leader de course. Parti second derrière son coéquipier Webber, l'allemand a tenu de bout en bout la course et s'impose à Abu Dhabi pour la 7ème fois consécutive cette saison. Il égale notamment Michael Schumacher et Alberto Ascari.

Chacun pour soi.

Webber a beau être le coéquipier d'un champion du monde imbattable en fin de saison, ça ne l'empêche pas de courir pour lui seul. En effet, l'Australien a écrasé Vettel lors des qualifications et voulait en remettre une couche aujourd'hui mais Sebastian a été bien plus fort. Si Webber avait opté pour une stratégie de course autre il aurait pu accrocher le Baby Schumi, à l'heure qu'il est, il doit s'en mordre les doigts. Il ne reste que deux courses seulement à Aussie Grit pour lever les bras et dire adieu à la Formule 1.

Et puis, il y a Nico Rosberg, pilote chez Mercedes, parti troisième et arrivé troisième. Le compatriote de Vettel réalise une superbe course et monte logiquement sur le podium.

Pour 1 petite seconde à peine.

On l'avait dit plus tôt, Romain Grosjean avait une chance de monter sur le podium aujourd'hui. Il aurait pu rivaliser avec Alain Prost dans le record de podiums consécutifs, ici quatre. Mais c'était sans compter sur la petite seconde qui le sépare de Nico Rosberg. Grosjean termine ainsi 4ème, mais n'a pas été ridicule puisqu'il était parti de la 6ème place.

Vettel, toujours plus rapide.
Vettel, toujours plus rapide.
Retour à l'accueil