Stéphane Poulhiès, porte-drapeau du cyclisme tarnais

La saison de cyclisme s’est terminée il y a quelques semaines mais on continue à parler de la « Petite Reine » avec Stéphane Poulhiès, coureur professionnel chez Cofidis.

Parti au bon moment

L’albigeois, qui fêtera ses 29 an en juin prochain, est parti au bon moment de chez Sojasun. En effet l’équipe bretonne ne fera plus partie du circuit l’année prochaine. Stéphane ne pensait peut-être pas à cela en signant chez Cofidis la saison dernière avec nombreux de ses coéquipiers tels que Cyril Bessy, Guillaume Levarlet ou encore Jérôme Coppel. Ce n’est malheureusement le cas de son compatriote tarnais, Jean-Marc Marino, qui est resté chez Sojasun en 2013 et qui se retrouve sans équipe pour la saison prochaine. Le castrais, coéquipier modèle dans l’équipe de Stéphane Heulot, qui avait toujours un franc-parler, avait même déclaré à La Dépêche du Midi : «Je ne vais pas me prostituer, il n’est pas question pour moi aujourd’hui de rouler à 1 500 ou 1600 euros, ça ne me permettrait même pas de payer les impôts de l’année précédente». Stéphane Poulhiès qui rajoute pour nous à propos de son ancien coéquipier : « Je suis triste pour lui un mec génial en dehors et sur le vélo !! »

Une première année difficile chez Cofidis

Une première année difficile pour l’albigeois dans sa nouvelle équipe : aucune victoire hormis une 3ème place sur une étape du Tour de Catalogne et une 5ème place décrochée à la Clasica de Almeria. Il est vrai que l’année 2012 avait été plus faste avec une victoire d’étape sur la Route du Sud, qui plus est chez lui à Albi et devant la cathédrale Sainte Cécile. Une victoire qui s’ajoute à une autre la même année, lors de l’Etoile de Bessèges entre Alès et Alès. Malheureusement pour lui, il ne fut pas retenu pour le Tour de France alors qu’il arrivait à Albi. Sa ville natale où on aurait pu s’attendre à un exploit puisqu’il connaissait mieux les rues que Peter Sagan qui avait remporté sa seule victoire d’étape sur le Tour 2013 ce jour là.

Un cœur qui bat en bleu et blanc

On en parle et on en reparle, Castres a été champion de France de rugby cette année, peut-être grâce au soutien de Stéphane Poulhiès, l’albigeois qui est supporter du CO : « Supporter et abonné depuis plusieurs années au CO. J'étais très heureux c'est la consécration d'une belle saison mais je n'ai pas pu aller à Paris pour la finale. Des que je suis à la maison je profite du temps de libre pour aller voir les matchs. » Pour les castrais, lors du départ de la Route du Sud 2013 le 13 juin, le Bouclier de Brennus avait été amené et le sourire de Stéphane nous transmettait toute sa fierté. Très ami avec Julien Tomas, demi de mêlée du CO, l’albigeois pourrait un partenaire de route pendant la trêve et nous donne son avis sur le début de saison de la nouvelle recrue : « Je n'ai pas encore roule avec lui mais j'espère pouvoir le faire un de ces jours. Il n'a pas trop joué mais je l'ai vu contre Biarritz ou il a été décisif. »

Des jours meilleurs en 2014 ?

Un parcours peut-être pas à son avantage, lui qui est plutôt rouleur-sprinteur : « Je trouve le parcours montagneux bien évidement avantage Froome. » Mais l’albigeois n’en fait pas pour autant un objectif de saison : « Le manager va décider. Un objectif non mais si je peux y participer j'en serai le plus heureux. » S’il y participe, il pourrait de nouveau rencontrer sur sa route le terrible Port de Balès qu’il avait côtoyé cette année lors de la Vuelta, dans le brouillard mais avec une bonne ascension malgré sa présence de le grupetto.

Stéphane Pouilhiès aura sa carte à jouer sur les courses du circuit Continental Pro avec quelques bonnes étapes à décrocher. Quant à sa participation au Tour, sans doute sera-t-elle pour épauler le leader de d’une équipe Cofidis en quête de succès avec notamment l’arrivée de Cyril Lemoine et Julien Simon en provenance de Sojasun.

"Poupou" lors du départ de la Route du Sud cette année à Castres avec le Bouclier de Brennus.

"Poupou" lors du départ de la Route du Sud cette année à Castres avec le Bouclier de Brennus.

Retour à l'accueil