L'équipe de France a stoppé sa mauvaise série de défaites contre le Tonga (38-18). Sans sortir un gros match, les Bleus se sont rassurés.

On attendait des Bleus qu'ils fassent le boulot, ils l'ont fait. Mais sans forcer. Car après avoir rapidement pris le score grâce au premier essai de Sofiane Guitoune en équipe de France sur une passe au pied de Talès (6e), la France va jouer sans dominer plus que ça le match mais garde la main au tableau d'affichage grâce aux pénalités de Morgan Parra (3e, 17e, 30e). Les Tonga se montreront tout de même dangereux avant la mi-temps et concrétiseront leurs temps fort par la botte d'Apikotoa (32e, 36e).

Au retour des vestiaires, la tension va monter d'un cran, Maestri et Taumalolo s'échangeant quelques amabilités. Résultat des comptes, carton rouge de part et d'autre. Malgré ça, les hommes de Saint André vont prendre le large par l'intermédiaire de Damien Chouly qui profite d'une mêlée bleue conquérante (44e) avant que Dulin n'enfonce le clou suite à une attaque au large en première main (51e). Les Îliens vont tout de même se rebeller avec un doublé de Vainikolo (57e, 80e). Mais Kayser, après un maul pénétrant, avait assuré au préalable une victoire large pour la France (74e).

Samedi, le XV de France recevra l'Afrique du Sud pour clore cette tournée d'automne. PSA devra composé une équipe sans Ouedraogo, sorti rapidement sur blessure, ni Maestri, suspendu après le carton rouge. Pour palier à l'absence du Montpellierain, le sélectionneur à fait appel à Louis Picamoles. De plus, Thomas Domingo est venu renforcer la première ligne. Au delà de ça, le groupe ne bouge pas. De quoi espérer faire un coup face aux Springboks ?

France - Tonga : Une bonne chose de faite.
Retour à l'accueil