Des stars malgré le doublon

Après une trêve internationale, le Top 14 reprend ses droits ce week-end malgré les matchs internationaux. ll s’agit donc du premier week-end de doublons qui plaît tant aux entraîneurs! Mais ces doublons sont quand même l'occasion de voir éclore des jeunes alors pour cette raison on peut les accepter. Petit tour d'horizon sur la 12ème journée de Top14, avant-dernière de la phase aller.

Toulon - Perpignan

Un choc pour commencer la reprise. Un choc de deux équipes décimées par l’absence de joueurs. Et à ce petit jeu là, c’est Toulon qui est plus épargné que l’USAP. Seulement, si on peut dire, 10 absents à Toulon contre 13 du côté catalan. Outre les internationaux, ce sont aussi les blessés et suspendus qui s’ajoutent à ces absences. Mais quand on sait qu’il reste Wilkinson, Giteau, Smith, Williams Mjakalevu, Taofifenua, on peut s’attendre à un match spectaculaire. Pour palier l’absence de ses internationaux, Marc Delpoux a aligné une charnière inédite: le jeune Tom Ecochard à la mêlée, associé à l’expérimenté Nicolas Durand à l’ouverture qui joue habituellement derrière son pack. En plus du contexte “absences” s’ajoute un contexte “transferts”: le toulonnais Bruni est attendu à Perpignan la saison prochaine quand le catalan Guirado est attendu sur la rade. Toulon devrait quand même s’imposer avec une équipe en or malgré les absences face à des Catalans qui ne prendront pas plus que le point de bonus défensif

Brive - Biarritz

Le promu qui fait mieux que de la résistance est moins touché par les absences dues aux matchs internationaux. Quant à Biarritz, bon dernier qui a décroché un victoire 9-6 face au Racing-Métro avant cette trêve. Mais le dernier match du BO à l’extérieur est une cinglante défaite à Castres (39-0). Alors que Brive à domicile est intraitable et a fait tomber les gros: Perpignan, Castres, Toulouse. Le CAB, qui surfait sur une bonne vague, et le BO, qui reprenait un peu de confiance avant la trêve, continueront-ils sur cette lancée malgré deux semaines sans jouer? Brive devrait tout de même s’imposer mais attention au BO…

Bayonne - Grenoble

Grenoble se déplace au Pays Basque plus pour préparer la venue de Toulouse en Isère le week-end suivant que pour venir décrocher une victoire. Même si les hommes de Fabrice Landreu sont mieux classés que les Bayonnais. L’Aviron qui, comme son voisin biarrot, n’est pas dans ses plus beaux jours. Les ciels et blancs auront besoin de Pottoka et de leur public pour se donner un d’air par rapport à Bordeaux et Oyonnax. Avantage Bayonne à cause du terrain mais les Isérois devraient néanmoins repartir avec un point de bonus défensif.

Bordeaux - Paris

L’UBB qui malgré des bons résultats à domicile, pêche un peu à l’extérieur et c’est pour cela qu’on retrouve les bordelais à égalité avec le premier relégable Oyonnax. Quant au Stade Fraçais, il réalise un de ces meilleurs débuts de saison depuis bien longtemps au moment des années guazzinienne. On verra samedi si cette trêve aura fait du bien à l’UBB pour mieux rebondir. Les bordelais devraient l’emporter face à Paris qui sera notamment privé de Slimani et Papé en test-match avec le XV de France.

Montpellier - Castres

Premier match d’une série de trois? C’est les deux équipes qui ont l’habitude de se revoir en mai au moment des phases finales depuis trois ans. Le MHR qui pourra compter sur François Trinh-Duc tandis que le CO n’aura pas Rémi Talès, sélectionné avec les Bleus. Alignant un groupe rajeuni et remanié, les champions de France iront dans l’Hérault pour préparer la réception de Bayonne le week-end qui suivra. Si Montpellier devrait s’imposer, la fougue castraise pourrait déjouer les pronostics.

Toulouse - Oyonnax

Affiche inédite à Ernest-Wallon entre le 4ème et le premier relégable. D’un côté, Toulouse, qui ne compte que des victoires à domicile, et de l’autre côté, Oyonnax, qui n’est pas en franche réussite à l’extérieur. A cela s’ajoute le fait que les Rouge et Noirs, ceux de Toulouse, ont la meilleure défense du championnat. Même si quelques joueurs internationaux manquent à l’appel sur les bords de la Garonne, la jeune relève toulousainne devrait assurer l’essentiel, à savoir la victoire pour rester accrocher à la tête de peloton du Top 14.

Clermont - Racing-Métro 92

La 12ème journée qui se terminera à 14h30 en raison du match de l’équipe de France face à l’Afrique du Sud le soir, se terminera avec un choc! Clermont qui reste sur un match nul convaincant à Castres mais qui avant ce match là avait souffert face au promu briviste à domicile. Clermont qui vacille à domicile, l’invincibilité va-t-elle tomber? Peut-être, si la trêve internationale aura fait du bien aux hommes de Labit et Travers. Mais Clermont n’est peut-être pas le meilleur endroit pour espérer se racheter après une défaite concédée à Biarritz. C’est pourquoi les auvergnats devraient s’imposer malgré l’absence d’un bon nombre de leurs joueurs en raison des matchs internationaux.

Retour à l'accueil