Antoine Devaux (Reims), félicité par ses coéquipiers (AFP - FRANCOIS NASCIMBENI)

Antoine Devaux (Reims), félicité par ses coéquipiers (AFP - FRANCOIS NASCIMBENI)

Quatre jours après avoir renversé l’OM au Vélodrome (2-3) pour le compte de la 11ème journée de Ligue 1, Reims a fait sensation en s’imposant à domicile face à l’AS Monaco lors des 16èmes de finale de la Coupe de la Ligue.

Première défaite de la saison pour l’ASM

Pourtant deuxième en championnat, invaincu jusque-là, l’AS Monaco s’est fait surprendre par une très belle équipe de Reims. Devant son public, le Stade de Reims a fait mieux que lors de la 8ème journée de Ligue 1 où les rémois avaient tenu tête à l’ASM (1-1). Cette fois-ci, ils ont réalisé un gros coup en infligeant à l’ASM sa première défaite de la saison. En l’absence de Falcao, suspendu, et avec Romero dans les buts, qui jouait son premier match de la saison, les monégasques ont beaucoup subis en première période. Se procurant très peu d’occasions et face à une équipe rémoise qui jouait sans complexe, les monégasques ont encaissé un premier but à la 34ème minute, inscrit par Antoine Devaux sur un centre de Turan. Au retour des vestiaires, l’ASM a pris le contrôle du ballon et s’est procuré de nombreuses occasions mais ils n’ont jamais réussi à trouver la faille. La faute à un Placide des grands soirs qui repoussa notamment la tentative de Rivière (52ème), un tir contré de Poulsen (59ème), et même battu, c’est la transversale qui le sauva (66ème). Ce manque de réussite fera perdre son sang-froid au staff monégasque avec notamment l’exclusion de l’un des techniciens monégasques en fin de match. Les rémois résisteront aux assauts des monégasques grâce à une défense solide et vont même se procurer quelques occasions dangereuses (68ème, 93ème).

Reims a réalisé un très bon match, avec beaucoup d’envie, ils ont y mis du cœur afin de renverser une équipe monégasque beaucoup trop attentiste en première période. Reims se qualifie donc pour les 8èmes de finale de la coupe de la Ligue.

Réaction d’Hubert Fournier (entraîneur de Reims) : «Il y a beaucoup de satisfaction. Il ne faut pas galvauder ce qu'on est en train de faire. Gagner à Marseille puis enchaîner en battant Monaco, c'est un exploit au vu de notre budget. On a fait une superbe première mi-temps. C'est probablement notre meilleure mi-temps de notre saison. On a eu plus de déchets et on a souffert en deuxième mi-temps. On a eu fort heureusement un peu de réussite sur les deux frappes sur la barre transversale. C'est une belle soirée. » Propos recueilli par L’Equipe, avec AFP.

Les autres matchs du jour

Dans les autres matchs de ces 16ème de finale de la Coupe de la Ligue, Sochaux entrevoit une éclaircie en s’imposant à domicile face à Montpellier, 3 buts à 2 après prolongation (1-1 à la fin du temps réglementaire). Evian Thonon-Gaillard s’est aussi qualifié pour les 8èmes de finale de la Coupe de la Ligue en s’imposant 2 buts à 1 sur la pelouse de Guingamp après avoir concédé l’ouverture du score.

Les qualifiés pour les 8èmes de finale de la Coupe de la Ligue 2013-2014 :

Stade de Reims, FC Sochaux, Evian TG, Nantes, AJ Auxerre, Toulouse FC, Tours FC, Stade Rennais, Troyes, Bastia + les clubs qui sont européens cette année : Paris SG, l’Olympique de Marseille, Bordeaux, l’Olympique Lyonnais, l’OGC Nice et l’AS Saint-Etienne.

Retour à l'accueil