Le CO se prépare à entrer en éruption

Pour le compte de la 11ème journée de Top 14, le Castres Olympique reçoit ce vendredi à 21h l’ASM Clermont-Auvergne dans sa « citadelle » de Pierre-Antoine. Un choc au sommet pour ce qui sera un remake d’une des demies-finales de la saison passée. On s’en souvient encore, Castres avait dominé défensivement Clermont en s’imposant 25-9 grâce à un essai de Romain Cabannes sur interception. Clermont qui n’arrivait pas à conclure sa belle saison : une semaine plutôt, les Auvergnats s’étaient inclinés en finale de la H Cup face à Toulon.

Pierre-Antoine imprenable pour Vern Cotter

L’ASMCA qui vit sa dernière année avec Vern Cotter tentera de réussir ce que Castres a fait la saison passée avec ses entraîneurs alors en partance à la fin de la saison: être champion. Les Jaunards qui sont passés près de la défaite face à Brive, au Michelin la semaine dernière, iront dans le Tarn avec des intentions pour tenter de se rassurer. Or la stat le montre : depuis que Cotter est à la tête de l’effectif clermontois, il n’a jamais réussi à s’imposer dans le Tarn. Certes le néo-zélandais a réussi à s’imposer à Toulouse, à Toulon, au Racing, à Biarritz, mais jamais à Castres. L’année dernière, les Clermontois s’étaient inclinés 13 à 16 malgré un essai de Buttin.

Darricarrère : « Clermont c’est un gros morceau »

L’entraîneur du CO redoute cette équipe de Clermont tout comme Brice Mach : « Clermont est une des meilleures équipes d’Europe. » C’est donc un défi de taille qui attend les castrais vendredi soir, forts de leur succès bonifié 39-0 face à Biarritz. Le talonneur castrais revient sur les quelques matchs précédents et sur celui de Clermont : « Il faut continuer sur notre lancée. On attendait que la H Cup nous relève un peu le niveau parce que l’on savait très bien que si on ne le relevait pas on pouvait prendre 30 points à chaque match. On sait très bien que les anglo-saxons jouent la H Cup à fond, ne jouent que pour ça. On voulait que la H Cup nous serve de tremplin, pour le moment on n’a pas à se plaindre mais il ne faut pas que le tremplin se casse quand on en a besoin. »

Hormis la blessure de Pedrie Wannenburg, le CO sera au complet pour recevoir Clermont. Les internationaux seront revenus, tout comme ceux de Clermont. Ce match sera l’occasion de retrouvailles entre Thierry Lacrampe, demi de mêlée de l’ASM, et le CO. Le 9 a rejoint Clermont à l’intersaison après deux saisons passées dans le Tarn dont une saison en tant que titulaire en 2011-2012. Castres pourrait conclure sur une bonne note avant la trêve internationale.

Retour à l'accueil