Il y a déjà quelques semaines que nous avions ouvert une série sport insolite/peu connu. C'est pourquoi j'ai décidé de vous parler de football américain, sport plus que reconnu de l'autre côté de l'Atlantique, mais quasi inconnu chez nous.

Un samedi après-midi à 14 heures, j'ai rendez-vous avec l'équipe de foot US de Brest : Les Tonnerres de Brest.

On est sous un temps local : il fait gris et il vente beaucoup. Mais pourtant ils sont là ! Tous, sans exception ! Ils ne manqueraient pour rien au monde leur entraînement, leur rituel de la semaine.

Trois heures de passes, de courses et de « bousculades » plus tard nous sommes prêt pour commencer l'interview. Rencontre avec des passionnés :

  • Pouvez-vous me décrire en quelques mots votre sport et ses règles ?

Alors le foot américain c'est surtout un jeu physique et tactique. C'est un sport avec du gagne terrain en attaque. Elle possède quatre tentatives pour faire 10 yard (environ 9 mètres), et la défense c'est tout simplement de stopper l'attaque. Ça se joue sur un terrain de 120 yard, il y a deux « end zone » (zone d'en-but de 10 yards située de chaque côté du terrain) et l'objectif est de faire passer le ballon dedans pour marquer un « Touchdown » (c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé à 1 ou 2 points). L'équipe se déplace par course, par passe, et on peut également taper dans le ballon.

  • Pourquoi avoir choisi de faire du football américain plutôt qu'un autre sport ?

C'est l'originalité du sport, tout le monde ne pratique pas du foot US. Il y a un bon esprit d'équipe, et c'est le sport où il y a le plus de techniques, de tactiques et de contact.

Et on ne va pas se mentir, c'est la « classe » quand tu dis que tu fais du foot américain.

  • Contrairement à d'autres sports, vous n'avez pas de match régulièrement, ce n'est pas trop contraignant ?

Un peu, car l'attente est souvent longue mais donc un match c'est un peu « l’événement », on attend ça avec impatience, pour nous c'est LE match.

Après c'est vrai qu'on ne pas faire toutes les semaines, parce qu'ils n'y a pas assez de clubs en France, et c'est un sport trop physique, on doit récupérer.

  • Dans tous les sports il y a des avantages et des inconvénients, c'est quoi pour le football américain ?

Il n'y a pas de désavantages ! (rire)

Ou bien peut être que nous sommes mal perçu vis à vis des règles de jeu trop difficile à comprendre pour certains ou qu'on soit « trop violent ». Et qu'on n'ai plus nos samedi après-midi peut être...

Il y en a pleins ! On a gagné en confiance, l'esprit d'équipe, la tactique, le contact, l'équipement, les gens sont impressionné en général (…)

  • Quels sont vos objectifs pour cette année ?

A court terme, ce sont les play off.

  • Est-ce que vous suivez le foot US, et si oui, une équipe favorite ?

Si tu ne suis pas un club de foot américain alors qu'est ce que tu fais au foot US ? (rire)

Donc oui, en NFL (professionnels), on suit plusieurs équipes comme les Saints de la Nouvelle Orléans, les Seahawks de Seattle, les Chicago bears, Les Eagles de Philadelphie grâce à leur Quaterback.

Puis en (universitaire), il y a des équipes comme Notre Dame, Alabama et Texas A&M.

Un grand merci à Alexandre, Anakin et Louka !

Foot US : Le come-back !
Foot US : Le come-back !
Foot US : Le come-back !
Foot US : Le come-back !
Retour à l'accueil